Accueil / Actualités / Pour une hydratation optimale par forte chaleur : les boissons à privilégier absolument et celles à oublier définitivement

Pour une hydratation optimale par forte chaleur : les boissons à privilégier absolument et celles à oublier définitivement

Nous traversons actuellement une période épuisante de fortes chaleurs avec même des pics caniculaires dans certains endroits de l’Hexagone. On ne compte plus les messages nous exhortant à s’hydrater avec de la régularité et en abondantes quantités. Mais quelles sont les meilleures boissons pour cela et lesquelles vaut-il mieux éviter ? Voici notre avis.

Boire

Ce qu’il faut impérativement privilégier 

  • L’eau

Elle demeure unique et nulle boisson n’est en position hélas de pouvoir la remplacer de façon ad hoc. L’eau se révèle vitale pour tout organisme car elle régénère nos cellules et facilite la circulation du sang. L’organisme se trouve dans l’obligation de consommer 1,5 et à 2 litres d’eau par journée pour réabsorber le volume de liquide et les sels minéraux évaporés dans la transpiration. Certains légumes gorgés d’eau jouent aussi un rôle-clé.

  • Les jus et les smoothies pour leur apport en vitamines

Pour lutter contre la fatigue liée à la canicule ou des températures comme celles que nous endurons, rien de mieux qu’un pur et naturel jus de fruit fraîchement pressé ou un smoothie au sein duquel on mélange des fruits et du lait. Attention à la quantité non négligeable de sucre au sein de ces boissons. N’hésitez pas d’ailleurs à les diluer en y ajoutant un peu d’eau.

  • Le lait chocolaté froid pour les sportifs

Après un effort, un grand verre de lait au cacao permettrait de recharger vos batteries en effectuant le plein de protéines, de glucides et pour clore cette liste bénéfique de calcium sans omettre de bien récupérer. Mais il convient de spécifier que cette boisson reste assez sucrée et ceci induit qu’ il convient de ne pas en abuser sous peine d’une sanction calorique.

  • Le thé et le café en quantités raisonnables

Si le ministère de la Santé recommande d’éviter ces boissons, en cas de fortes chaleur, de nombreuses études estiment que ce n’est qu’une idée reçue. Leur effet diurétique qui nous fait évacuer des liquides ne serait important qu’à partir de doses élevées. Il est donc essentiel de ne pas en abuser, mais inutile de s’en priver, en quantités s’avérant raisonnables.

  • La soupe pour son apport en fibres

Une soupe de légumes tiède vous permettra d’ingérer très facilement une grande quantité de liquides et de fibres. Vous serez ainsi réhydratés, tout en luttant contre la constipation et les ballonnements. Au moment crucial de l’achat d’une soupe  déjà prête, vérifier juste que la quantité de sel ne soit pas trop élevée, au risque d’hériter hélas de l’effet inverse escompté.

Les substances à éviter pendant les fortes chaleurs

  • Toutes les boissons à base d’alcool

Que ce soit de la bière, du vin, du pastis ou du rosé, aucun alcool n’aide à s’hydrater, au contraire. Son effet diurétique nous fait perdre de l’eau. Si vous ne pouvez pas vous empêcher de l’alcool à l’apéro, pensez à boire un grand verre d’eau entre chaque verre d’alcool pour en limiter le mauvais usage et vous prévenir de tous les effets néfastes trop longtemps négligés.

  • Les sodas qui sont des faux amis remplis de sucre

Leur aspect bien frais avec des petites gouttes d’eau qui dégoulinent de la de leur goulot (ils ont pour contenants des bouteilles ou bien des canettes) ne doivent pas vous induire en erreur : les boissons gazeuses et gorgées à l’excès de sucre ne sont ni de bons désaltérants ni de bons rafraîchissants. Au contraire, les bulles dont elles sont porteuses impactent notre estomac.

Boire, Pixabay – markusspiske

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !