Prison : une femme de ménage écope de 18 ans pour un faux suicide

18 ans de prison, c’est la sanction décidée par la justice pour cette femme de ménage qui avait déguisé un meurtre en suicide.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Annie Grenier, l’avocate générale avait demandé 15 ans de prison, mais finalement la femme de ménage a écopé de 18 ans de prison. La décision a été rendue par la justice française dans la soirée de vendredi. Pour comprendre les faits, il est intéressant d’effectuer un saut dans le temps. Quelques jours avant les fêtes de fin d’année en 2011, une alerte est donnée puisque la gérante d’un magasin spécialisé dans les accessoires pour animaux est retrouvée sans vie.

Peine de prison pour la femme de ménage

Les forces de l’ordre n’avaient pas retrouvé à l’époque de traces de sang, car la victime était présente dans la baignoire de son logement et elle tenait un sèche-cheveux. Aux premiers abords, les investigations avaient tendance à se diriger vers un suicide, mais les enquêteurs ont eu l’occasion d’obtenir une autre version en s’intéressant à la femme de ménage qui a été condamnée à 18 ans de prison pour le meurtre de sa patronne, vol et le déguisement en faux suicide. Cette employée n’était pas constante dans ses versions et les faits changeaient au fil des interrogatoires.

Le suicide était en réalité un meurtre

La femme de ménage aurait selon elle découvert la victime dans la baignoire et elle aurait quitté le domicile en emportant des bijoux. Toutefois, une expertise un peu plus poussée de cet appartement situé dans la capitale française a permis de découvrir que du sang était présent sur les housses utilisées pour les clubs de golf. L’évier situé dans la cuisine présentait également des cheveux ensanglantés. La justice en a donc conclu après l’étude des preuves que la femme de ménage a tué sa patronne, elle a volé des bijoux et maquillé le meurtre en faux suicide.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *