Accueil / Actualités / Professeur à Paris : une suspicion de pédophilie dans un collège

Professeur à Paris : une suspicion de pédophilie dans un collège

À Paris, un professeur qui enseignait l’informatique à de jeunes adolescents est pointé du doigt après une suspicion de pédophilie. Il a donc été placé en garde à vue par les forces de l’ordre et son interrogatoire a donné lieu à une mise en examen.

Police
Police / Crédit Photo : Pixabay – 21150

Depuis plusieurs mois, les affaires de pédophilie dans le milieu scolaire se multiplient et suscitent moult inquiétudes. Il est difficile désormais de laisser son enfant à l’école ou dans un club sans avoir la peur d’une telle horreur. Dans un collège qui fait aussi lycée à Paris, le professeur qui était aux commandes des cours d’informatique n’était pas connu favorablement ou défavorablement par la justice française.

Un professeur de Paris mis en examen pour pédophilie sur des mineurs

Sur son ordinateur personnel, les enquêteurs ont pu mettre la main sur une multitude de fichiers à caractère pédopornographiques selon une information de RTL. Le rectorat a été averti de cette affaire de pédophilie et a demandé la suspension de ce professeur âgé de 55 ans. Cette requête a été validée et elle a été suivie par une mise en examen après un placement en garde à vue. Par conséquent, ce quinquagénaire est inquiété pour la détention ainsi que la consultation de tels documents. En parallèle, il a aussi été mis en examen pour des agressions sexuelles sur des mineurs âgés de moins de 15 ans.

À Paris, dans un collège-lycée, des suspicions d’attouchements

Selon les suspicions, ce sont des fillettes âgées de 11 à 16 ans qui auraient été les victimes de ce professeur qui exerce dans un établissement privé de Paris. Il serait à l’origine d’attouchements, mais aucune précision supplémentaire ne semble avoir été apportée concernant la découverte de cette affaire. C’est la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) qui a été à l’origine de son placement en garde à vue. En ce qui concerne le nombre de victimes, il y en aurait au minimum six qui étaient des élèves en informatique.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Cancer

Cancer : les traitements alternatifs ne seraient pas aussi intéressants

Il existe plusieurs types de traitements alternatifs, les pharmacologiques, l’acupuncture, la phytothérapie, la naturothérapie. Les …

Réagissez !