Accueil / Actualités / Rafle du Vel d’hiv : commémoration pour ce vélodrome que l’on ne peut pas oublier

Rafle du Vel d’hiv : commémoration pour ce vélodrome que l’on ne peut pas oublier

La rafle du Vel d’hiv reste gravée dans la mémoire des Français. Cela fait déjà 73 ans que cette horreur s’est produite en France. Une commémoration a été réalisée en mémoire à tous ces juifs qui ont été transportés dans ce lieu.

Monument en hommage
Monument en hommage / Crédit Photo : Wikipédia – Leonieke Aalders

Jeudi 16 juillet 2015 était le 73e anniversaire de la rafle du Vel D’Hiv. Le temps a passé, la période ne se prête peut-être pas à ce genre de souvenir plutôt malheureux, les départs en vacances, l’insouciance ne doivent pas entraver notre mémoire, il y a de cela 73 ans les Juifs de France ne pouvaient pas vivre en sécurité dans notre pays.

Un transport au Vel D’Hiv avant d’être envoyé à Auschwitz

La police française avait arrêté le 16 juillet 1942  plus de 13.000 juifs, dont 4000 enfants, les forces de l’ordre les ont conduits dans le Vel D’Hiv où ils sont restés parqués plus de cinq jours dans des conditions dégradantes, sans nourriture et avec un seul point d’eau, une trentaine de personnes se sont suicidées, les autres seront conduites dans les camps de Drancy, de Beaune-la-Rolande avant d’être déportés dans le camp d’Auschwitz pour y être gazés. Cette rafle représente a elle seule le quart des 42 000 juifs envoyés à Auschwitz, 811 reviendront chez eux à la fin de la guerre .

Une plaque commémorative à la place du Vel D’Hiv

Une plaque commémorative a été installée à l’emplacement du vélodrome. La jeune génération a peut-être une faible connaissance de cette partie de la guerre, les Français ont malheureusement participé à la déportation d’innocents. Le 16 juillet a été une journée choisie par François Mitterand en 1993 pour qu’elle devienne « journée nationale à la mémoire de victimes des persécutions racistes et antisémites », il faudra attendre le 16 juillet 1995 pour qu’enfin la France reconnaisse son implication dans la rafle du Vel D’Hiv grâce à Jacques Chirac.

Avec ce qui se passe actuellement en France, il est plus que nécessaire de se rappeler ces moments douloureux et de la faute de notre pays, il faut lutter contre le racisme, l’antisémitisme et toutes les formes de haine. La mémoire, c’est le patrimoine de la France, oublier c’est un peu se renier.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !