LOADING

Type to search

La recherche a fait d’énormes progrès pourtant plus de 500 enfants meurent d’un cancer chaque année

3 mois ago
Share

Alors que le visage du petit Noé incarne la campagne dédiée au cancer, il est bien difficile d’associer ce genre de maladie à l’enfant, tellement cela semble intolérable, injuste, pourtant le constat est tout autre, la moitié des cancers surviennent avant l’âge de cinq ans parfois même à la naissance. Les signes restent variables, ils sont souvent trompeurs car ils sont observés au cours de maladies bénignes, c’est la persistance des symptômes qui met le médecin traitant en éveil.

Cancer

L’origine d’un cancer est très souvent liée à plusieurs facteurs, ce qui rend difficile leur identification

Le nombre de cancers chez l’enfant a malheureusement grimpé de plus de 30% ces vingt dernières années. La leucémie représente à elle seule plus d’un tiers des cas, viennent ensuite, les tumeurs du système nerveux, les lymphomes. Il n’est pas toujours aisé de trouver les bons mots lorsqu’un cancer est décelé chez un enfant, c’est pour cela que certains établissements de santé ont crée des groupes de paroles afin de permettre les échanges entre les parents concernés. Aujourd’hui, près des trois quarts des enfants guérissent. Selon les associations des familles, même si les traitements, l’accompagnement des jeunes malades se sont améliorés, cela demeure insuffisant.

Les cancers de l’enfant ne ressemblent pas à ceux des adultes, ils sont tout d’abord plus rares

Noé est décédé des suites d’un cancer en 2014 à l’âge de 10 ans, afin de perpétuer le souvenir de son fils, le papa durant tout le mois de septembre va avec la fondation Gustave Roussy mettre en place une campagne d’information sur le thème : guérir le cancer de l’enfant au 21e siècle. La tour Montparnasse avec la photo de Noé va incarner la lutte contre cette maladie qui reste injuste pour les plus jeunes. L’institut souhaite que les dons seront nombreux, il espère plus de 10 millions d’euros afin que la recherche avance. Cette cause concerne chacun d’entre nous, pour un don libre, il faut aller sur le site de la fondation.

Cancer, Pixabay – PDPics

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *