Le régime sans gluten peut s’avérer dangereux pour ceux qui ne subissent pas une intolérance

Le sans gluten est devenu presque comme une mode, une tendance qu’il faut absolument adopter si l’on veut s’intégrer dans cette société dite de consommation. Ceux qui ne sont pas atteints par la maladie cœliaque choisissent de le supprimer de leur alimentation pour gagner en bien-être. Les adeptes sont de plus en plus nombreux. L’éviction signe-t-elle la fin des plaisirs gustatifs ?

Du gluten

Trop de personnes attendent un régime miraculeux mais le sans gluten peut entraîner des carences

Suivre ce type de régime peut nuire à la santé, provoquer des carences importantes. Depuis que l’actrice Gwyneth Paltrow a vanté ses mérites dans un livre, de nombreuses personnes sont devenues des adeptes sans vraiment connaître les conséquences. D’origine génétique, la maladie cœliaque est une atteinte inflammatoire de l’intestin grêle ce qui entraîne des troubles de transit. Afin de soulager ces symptômes, le seul moyen c’est d’éviter le gluten. Il est utilisé en tant qu’addictif dans de nombreuses préparations comme les sauces, les charcuteries. C’est aussi une protéine présente dans les céréales complètes comme le blé, le seigle, l’orge. Tous les produits tels les viennoiseries, les pâtes, le pain sont donc interdits. Si l’on cherche simplement un confort digestif, le sans gluten est à suivre avec une extrême précaution.

Le régime sans gluten reste une tendance qui peut nuire à la santé

Toutes ces célébrités qui ont adopté le sans gluten ne sont pas en fait atteintes de la maladie de cœliaque. Des chercheurs américains ont pu mettre en évidence que bannir le blé de son alimentation peut s’avérer être dangereux, entraîner des complications cardiovasculaires. Les auteurs de cette étude ont examiné des dizaines de milliers de dossiers sur le sujet, entre 1986 et 2010 des volontaires ont rempli des questionnaires sur leur habitude alimentaires, ceux qui mangeaient moins de gluten ont eu davantage de maladies coronariennes, à contrario, ceux qui en consommaient ont vu les risques diminuer de plus de 15%. Il est important que mis à part un problème de santé comme celui de la maladie de cœliaque, entreprendre un régime restrictif peut provoquer des dommages sur la santé. Rappelons que seulement 0,5 à 1,5% d’individus sont atteints de cette pathologie en France. Selon un sondage récent, plus de 30% de la population américaine a enlevé le gluten de leur alimentation. Le marché ne cesse de progresser.

Du gluten, Pixabay – BRRT

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *