Accueil / Actualités / Régimes sans gluten des enfants, attention à ce choix

Régimes sans gluten des enfants, attention à ce choix

La mode des régimes sans gluten fait de plus en plus d’adeptes surtout chez les sportifs qui pensent que cela améliore les performances, initialement prescris aux personnes intolérantes, ce régime est devenu une tendance qui pourrait bien engendrer quelques désagréments.

Les personnes intolérantes au gluten subissent un réel inconfort

Cette protéine que l’on trouve dans plusieurs céréales, peut-on vraiment s’en passer sans risque pour l’équilibre de l’organisme ? Le tennisman Novak Djokovic obtient de très bons résultats dans sa discipline et une rumeur circule que c’est grâce à un régime sans gluten qu’il suit assidûment depuis plusieurs années, info ou intox ? Chez les vrais intolérants au gluten, il existe un réel inconfort digestif ainsi qu’une fatigue lancinante. Aucune étude n’a encore vraiment prouvé l’efficacité de suivre un tel régime si l’on n’est pas intolérant.

Pourquoi prescrit-on le sans gluten à certaines personnes ?

Il provoque une réaction qui agresse l’intestin, les symptômes sont très douloureux pour l’intolérant, maux de ventre, diarrhées, fatigue récurrente. Lorsque la maladie est diagnostiquée, le patient ne doit pas dépasser les 50 grammes de gluten par jour et le taux est vite atteint lorsque l’on sait que trois grains de blé représentent le maximum.

Les produits sans gluten sont de plus en plus nombreux dans nos supermarchés. Pourquoi les industriels surfent-ils ainsi sur la vague ? N’est-il pas dangereux d’entretenir un potentiel problème de santé publique alors qu’en fait le gluten nous n’en mangeons pas plus qu’auparavant et que si nous n’y sommes pas intolérants, sans priver devient une hérésie. Des propos très souvent mis en avant par certains médecins.

Attention au régime sans gluten chez les adultes et les enfants

Des restaurateurs se sont même lancés dans cette nouvelle cuisine. Se sentir mieux en adoptant une meilleure alimentation, c’est toujours salutaire, mais n’est-ce pas plus judicieux lorsque l’on n’est pas intolérant de simplement varier son alimentation pour rester en forme. Les professionnels de santé sont inquiets de cette nouvelle tendance et c’est d’ailleurs ce que les médecins Américains ont expliqué dans le Journal of Pediatrics. Le premier conseil que l’on peut soumettre à toute personne qui veut se lancer dans ce genre de régime, c’est qu’il ne faut jamais le faire sans avis médical.

Du gluten, Pixabay – BRRT

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Squelette

Ostéoporose : sous-diagnostiquée, celle maladie est dangereuse

En Europe, l’ostéoporose touche près de 21 millions de femmes de plus de 50 ans …

Réagissez !