LOADING

Type to search

Résidences secondaires de Corse : un éventuel attentat

3 années ago
Share

En Corse, dans le village de Zonza, deux résidences secondaires ont été la cible d’un attentat. Ce dernier a fait quelques dégâts matériaux.

Le village de Zonza en Corse du sud

Le village de Zonza en Corse du sud

En Corse, la gendarmerie de Porto-Vecchio a été chargée de faire la lumière sur les faits. Ces derniers se sont produits dans le sud de l’Île de Beauté et plus précisément dans le village de Zonza. La Corse est souvent citée dans les médias pour des attentats ou des assassinats. En effet, les règlements de compte ont tendance à être nombreux et parfois des maisons sont totalement ravagées par les explosions. Cette fois, les dégâts n’ont pas été aussi importants.

Les dégâts pour ces maisons de Corse sont superficiels

En Corse-du-Sud, deux résidences secondaires ont été touchées par un attentat. Les deux logements étaient situés côte à côte et selon les dernières investigations les dégâts sont superficiels. Toutefois, la situation aurait pu être différente si le ou les malfaiteurs avaient mis leur plan à exécution. En effet, l’intérieur d’une bâtisse, il y avait une bonbonne de gaz. Si cette dernière avait été atteinte par le feu, l’explosion aurait été conséquente et elle aurait pu causer ainsi la destruction de la maison. En ce qui concerne le jour de l’attentat, il n’est pas clairement défini puisqu’il aurait pu se produire dans la journée de samedi ou de dimanche.

Au sud de la Corse, 2 maisons auraient pu exploser

Ces deux résidences secondaires du sud de la Corse sont la propriété de deux personnes qui résident sur le continent. Un proche des propriétaires a donné l’alerte lorsqu’il a constaté les faits dans l’après-midi de dimanche selon une précision d’Alta Frequenza. La gendarmerie a donc été prévenue, mais les enquêteurs n’ont pas eu l’occasion de découvrir une inscription ou encore une revendication. Pour l’instant, cet attentat qui n’a pas vraiment abouti reste un mystère. La gendarmerie devra donc faire la lumière sur l’origine de ces dégradations.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *