LOADING

Type to search

La Rochelle : une élève violée dans les toilettes de son école

4 années ago
Share

À La Rochelle, 527 ADN ont été prélevés, car la police cherche l’auteur des faits. Une élève de 16 ans a été violée dans les toilettes.

Laboratoire

Le procureur de la République de La Rochelle, Isabelle Pagenelle a annoncé ce vendredi que 527 prélèvements ADN seront réalisés. Ainsi, 21 personnes de l’école, 475 élèves de sexe masculin et 31 enseignants seront invités à donner un échantillon au début de cette semaine, à savoir entre lundi et mercredi. L’objectif de cette opération est de déterminer l’auteur du viol d’une élève âgée de 16 ans. Les faits se sont déroulés le 30 septembre dernier au lycée Fénelon qui est situé dans le centre-ville de La Rochelle.

Recherche d’un violeur à La Rochelle

Selon les premiers éléments de l’enquête relayés par Le Figaro, la victime a été agressée par derrière et dans le noir. Elle n’a donc pas eu l’occasion de fournir une description concernant cet individu. La police a toutefois obtenu un profil ADN en analysant ses vêtements. Ce dernier n’a pas débouché sur un résultat positif puisque l’auteur du viol n’est pas connu des services de police et il n’est pas inscrit au FNAEG (Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques). La Procureure de la République a spécifié lors d’une conférence de presse qu’un refus suspect serait accompagné d’une garde à vue et éventuellement d’une perquisition.

Une cellule psychologique mise en place

Il faudra toutefois attendre près d’un mois pour obtenir les résultats des prélèvements. La police de La Rochelle espère ainsi avec cette vaste opération identifier l’auteur du viol. Les prélèvements commenceront donc lundi, mais les parents ont déjà été avertis ce vendredi. L’école dirigée par Chantal Devaux a mis en place une cellule psychologique. Elle sera « active le temps nécessaire ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *