Accueil / Actualités / Rohff : ses révélations sur l’agression de l’employé Unkut de Booba

Rohff : ses révélations sur l’agression de l’employé Unkut de Booba

La guerre entre Rohff et Booba a pris une tournure dramatique et le rappeur de Vitry a fait quelques révélations au sujet de cette vive agression.

[media-credit name= »Pochette de PDRG » align= »alignnone » width= »450"]Rohff (2)[/[/media-credit]trong>Édit à 16 h 00 : selon les dernières informations, Rohff a été contraint d’annuler deux concerts, à savoir ceux de Lyon et de Strasbourg. Cette décision a été prise « suite aux récents évènements ». Il faut noter que le concert qui doit se dérouler au Transbordeur n’a pas été officiellement annulé contrairement à l’autre. Cela dépendra de la tournure des évènements, mais la garde à vue du rappeur de Vitry a été prolongée. Comme il n’a pas nié avoir frappé la victime, il pourrait être mis en examen et donc écoper d’une peine de prison ferme. En parallèle, Booba s’est à nouveau exprimé sur Instagram en publiant une photo accompagnée du hashtag #unevie.

Rohff a participé à l’agression de l’employé de Booba dans une boutique Unkut. Ce dernier âgé seulement de 19 ans a reçu de nombreux coups et il s’est retrouvé dans le coma selon les premières informations qui circulaient. Au vu des dernières données, son état de santé serait toujours critique puisque près d’une dizaine d’individus se sont acharnés sur cet employé, dont Rohff. Ce dernier reconnu sur les lieux par un témoin s’est présenté au commissariat de police et son avocat, maitre Francis Terquem a transmis les révélations du rappeur de Vitry alors qu’il était invité sur le plateau du Grand Journal de Canal+.

Les révélations du rappeur de Vitry

Rohff a révélé qu’il avait participé à l’altercation dans cette boutique Unkut appartenant à Booba qui est située dans le quartier de Châtelet Les Halles. Il a donc reconnu « avoir donné une gifle sans doute appuyée », mais l’avocat précis que le rappeur de Vitry dément « l’expédition punitive, c’est un concours de circonstances ». L’avocat a également souhaité clarifier la situation en précisant que son client n’avait pas « participé à d’autres coups portés par ces jeunes fanatiques qui l’avait accompagné ». Rohff semble regretter son geste puisqu’il ne « préfèrerait pas avoir commis les gestes qui lui sont reprochés ».

La victime aurait été frappée avec des poings américains

Un proche de Rohff a également partagé quelques révélations au Parisien en précisant que Rohff se trouvait à proximité du magasin de Booba, il s’est donc rendu dans cette boutique « en pensant le trouver sur place. Aujourd’hui il regrette d’avoir cédé à la provocation. Son souhait est que la victime se rétablisse au plus vite ». Les caméras de surveillance permettraient d’identifier les agresseurs qui selon certaines informations étaient munis de poings américains. L’avocat de Rohff a précisé que son client s’était rendu à la police, car il avait eu vent de l’état de santé de la victime « on est rassuré, il a été sorti du coma si jamais il y a été plongé ». Selon le Parisien, le jeune homme aurait repris connaissance et n’aurait pas été dans le coma, mais il a été entendu par les enquêteurs.

Les révélations de Rohff par le biais de son avocat

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Un seul commentaire

  1. Ca montre le niveau de cette racaille, et l’autre Booba n’est pas mieux.

    Je ne parle même pas de Mc Jean Gabin.

    Que des « zyvas » attardés et encapuchonnés (avec la casquette par dessus pour évitet que l’air s’engouffre dans le néant de leur boîte crânienne)

Réagissez !