Accueil / Actualités / RSA, gaz, éthylotest : un 1er septembre et des mauvaises nouvelles

RSA, gaz, éthylotest : un 1er septembre et des mauvaises nouvelles

Les bonnes et les mauvaises nouvelles de cette rentrée 2015 sont connues. Les vacances se terminent pour un bon nombre de personnes, les derniers jours qui restent seront sans doute les meilleurs, car  d’ici quelque jours, il faudra affronter de nouveau la vie quotidienne avec son lot d’imprévus, des hausses et parfois une bonne nouvelle vient se glisser pour nous faire oublier la routine.

Des billets d'euros
Des billets d’euros / Crédit Photo : Pixabay – martaposemuckel

Les hausses de ce début septembre vont tout d’abord concerner le RSA, le revenu de solidarité active, une augmentation de 2% qui prendra effet au mois d’octobre pour les bénéficiaires, il passe de 513,88 euros à 524,16 euros pour une personne seule. Pour lutter contre la pauvreté, le gouvernement de François Hollande avait décidé d’augmenter cette prestation de 10% à partir du mois de janvier 2013, cette hausse est la troisième depuis cette date, elle va concerner plus de deux millions de Français.

Après la hausse du RSA, c’est l’augmentation du prix du gaz

La moins bonne nouvelle concerne le gaz, il va de nouveau augmenter de 0,5% dès la semaine prochaine après avoir connu une baisse de 1,3% en juillet dernier, plus de sept millions de personnes utilisent le gaz en France comme le rapporte le Parisien. Les éthylotests vont devenir obligatoires pour tous les chauffeurs de bus et d’autocars, les conducteurs ne pourront démarrer le véhicule que si l’éthylotest antidémarrage reste négatif, pour les particuliers la loi demeure « morte » pour l’application des amendes en cas de non présence d’éthylotests dans l’automobile.

Du changement pour les stages, les bourses et les gardes dès le 1er septembre

Les stages vont être revalorisés, ils vont passer de 3,30 à 3,60 euros de l’heure, une augmentation de plus de 46 euros par mois. Une somme de 800.000 euros va être débloquée pour les bourses à caractères sociaux pour les étudiants en enseignement artistique et culturel. Les gardes à l’hôpital seront mieux rémunérées, l’indemnité de garde de jour, de nuit et de week-end passera de 26 euros à 39 euros dès le mois de septembre prochain. Les futurs retraités toucheront leur pension désormais le mois qui suit leur départ en retraite, si les délais ne sont pas respectés, une pension temporaire sera versée en attente du traitement du dossier. Toutes ces revalorisations pourront-elles faire oublier que les vacances se terminent déjà ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Un soda

Sexualité au top : quels sont les aliments à éviter car nuisibles à la libido ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez l’intention de faire l’amour, certains …

Réagissez !