Accueil / Actualités / Salades : ces pesticides interdits, un danger pour la santé

Salades : ces pesticides interdits, un danger pour la santé

Sur les 31 salades, certaines contenaient des pesticides interdits. L’étude met sur le devant de la scène la dangerosité d’une telle consommation, car les perturbateurs endocriniens sont nocifs, ils sont aussi présents dans d’autres produits.

Salades
Salades / Crédit Photo : Pixabay – Gellinge

En dégustant une salade au cours de l’été, les convives pensent miser sur un aliment bon pour leur santé. Cela est vrai sur la forme, mais le fond devient problématique lorsque des tests sont effectués. Ces derniers mis en place par Générations Futures ont pu dévoiler une information à la fois glaçante et stupéfiante. Des salades sont susceptibles d’être traitées avec des pesticides interdits, ce qui peut occasionner des désagréments pour le consommateur notamment s’il s’agit d’une femme enceinte ou d’un enfant.

Des salades scrutées laissent apparaître des pesticides interdits

Les salades vendues dans des supermarchés installés sur le sol français peuvent contenir au moins 5 substances considérées comme interdites. Cela peut être expliqué assez facilement, car l’utilisation de certains produits peut être autorisée dans un pays alors qu’il est interdit en France. Comme les provenances sont multiples, les supermarchés s’approvisionnent et il n’existe peut-être pas de tests poussés pour connaitre le passé de la salade, ce serait donc pour cette raison que des substances dangereuses se retrouvent sur cet aliment, mais il n’est pas le seul.

Les pesticides des salades nuisent à l’organisme et à l’environnement

Des quantités de fongicides, d’herbicide et d’insecticides ont été retrouvées dans des salades. Même si la présence reste infime, elle semble assez élevée pour entraîner un fait alarmant. En effet, des pesticides sont largement utilisés pour la production des fruits et des légumes. De ce fait, les pays voisins n’hésitent pas à avoir recours à ces procédés pour vaincre les maladies dans le but de rentabiliser au maximum les denrées alimentaires. Cela a tout de même des répercussions sur la santé et même sur l’environnement des animaux et notamment des abeilles.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

2 commentaires

  1. Moi je ne mange pas de salades bourrées de pesticides ! J’ai la chance d’avoir un jardin et je les cultive moi même, plus les salades sauvages qui poussent naturellement que nous avons oublié !
    On peut en cultiver en terrasse, ce que beaucoup ignorent, même sur des balcons !!
    Le pourpier, très riche en oméga 3, la mâche, la barbe de capucin, le pissenlit, la chicorée sauvage… Quel régal avec ces salades qui poussent naturellement et que l’on a oublié à cause des pesticides !!

  2. Les consommateurs doivent dire non à cette consommation bourée de pesticides. Même si le 0 pesticides n’existe pas (contamination champs voisins, nappes phréatiques) le bio reste une bonne alternative.

Réagissez !