Accueil / Actualités / Salon de l’agriculture : nocturnes annulées à cause des dérives

Salon de l’agriculture : nocturnes annulées à cause des dérives

Le salon de l’agriculture sera différent cette année puisque les nocturnes ont été supprimées à cause des dérives liées à l’alcool.

Salon de l'agriculture

Le salon de l’agriculture ouvrira ses portes du 21 février au 1er mars 2015, plus de 4000 animaux sont attendus, ils vont prendre possession des lieux pour ravir tout le public : vaches, moutons, chèvres, porc, chevaux, moutons, mais aussi chiens et chats et tous les animaux de la ferme. Cette année, le thème sera « agriculture en mouvement », la mascotte est la jolie Flamande à la robe rouge et à la tête noire : Filouse de son petit nom, elle est âgée de 5 ans. Chaque année, le salon de l’agriculture est un vrai succès, en 2013 il avait accueilli 700 000 visiteurs. Pour s’occuper de toutes ses bêtes, il faudra 230 tonnes de paille, 1080 tonnes de tourbes, 100 tonnes de foin, mais les animaux ne seront pas les seuls à distraire le public, il faudra compter sur quelques grosses machines agricoles, un concentré de technologie.

Le salon de l’agriculture change à cause de l’alcool

Le salon ouvrira ses portes demain matin, pour une semaine de fête, de découvertes, mais aussi de rencontres avec le monde agricole, un métier difficile et en péril dans certains domaines. Plusieurs agriculteurs n’arrivent plus à vivre de leur passion, le résultat de leur travail qui est très mal rémunéré. Cette année une nouvelle qui va sans doute déplaire à certaines personnes, les organisateurs ont décidé de supprimer la nocturne, car des débordements qui ont eu lieu les années précédentes ont nui au bon déroulement du salon, les visiteurs trop alcoolisés ont perturbé la vente de certains stands et les animaux n’étaient plus en sécurité.

Les nocturnes supprimées au salon de l’agriculture

Sur BFMTV, Jean-Luc Poulain, le président de l’organisation a justifié cette décision en rappelant que cette nocturne n’apportait que des désagréments, mais rien de très méchant juste des personnes un peu trop alcoolisées. Tous les commerçants présents sur le salon ne sont pas tous d’accord avec cette décision, car selon eux la perte sera considérable, la nocturne était favorable à la vente. Cette année, les visiteurs pourront boire et manger jusqu’à 23 heures un soir de la semaine.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !