Accueil / Actualités / Santé : le réchauffement climatique au coeur d’un état d’urgence

Santé : le réchauffement climatique au coeur d’un état d’urgence

La santé est menacée par le réchauffement climatique et au vu de la situation, elle mérite bien l’état d’urgence. Ce domaine sera également impacté par un lourd retour en arrière, car le progrès sera entaché.

Le réchauffement climatique
Le réchauffement climatique / Crédit Photo : Pixabay – gefrorene_wand

Difficile de penser aujourd’hui que le secteur de la santé serait en mesure de faire un bond dans le temps. Ce dernier ne serait toutefois pas en direction du futur, mais davantage orienté vers le passé. Il existe une seule cause à ce phénomène et il se nomme le réchauffement climatique. Le rapport de l’OCDE est clair, net et précis, le contexte actuel mène tout droit vers la disparition des villes, une sécheresse massive, une faille de nombreux états riches et donc une croissance élevée du nombre de morts.

Des coûts eexorbitantsà cause du réchauffement climatique

La pollution engendre un coût et le montant référencé peut largement renseigner sur les dégâts occasionnés sur la santé des habitants. Par exemple, la Chine est totalement concernée par une menace climatique puisque ce désagrément coûte tout de même la modique somme de 3 500 milliards par an. Il est donc important de réagir vite et bien, mais l’être humain ne semble pas prêt à changer, car les statistiques restent du vent.

Pourtant, un changement climatique est déjà visible avec notamment des hivers beaucoup plus doux ou encore la hausse des catastrophes naturelles.

La santé impactée et 50 ans de progrès réduits à néant

Le domaine de la santé est menacé, car un tel réchauffement aura la possibilité de mettre un terme à près de 50 ans de progrès. Et cela est expliqué par une multiplication des épidémies et même des épidémies. Par conséquent, les scénarios visibles dans les films catastrophes ne seraient peut-être pas loin de la vérité notamment au niveau de la crise alimentaire. En effet, la sécheresse rime avec l’appauvrissement des terres arables et cela occasionnera de larges problèmes pour la nourriture.

De ce fait, les maladies se multiplieront de manière dangereuse, la dengue et le paludisme semblent être en première position.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Drôme : une chauve-souris diagnostiquée comme atteinte de la rage

Le denier cas humain de la rage, en France, plus particulièrement en Guyane, remonte à …

Réagissez !