Santé mentale au Maroc : un véritable problème

par | 11 Juin 2023 | Actualités

La santé mentale au Maroc est au cœur d’un véritable problème malgré les efforts du gouvernement. La prise en charge n’est pas optimisée.

La santé mentale au Maroc

La santé mentale au Maroc

La santé mentale au Maroc ne bénéficie pas du même traitement que sur le sol français. Dans certains établissements, les mauvais traitements sont souvent au rendez-vous. Les populations restent figées dans le temps et pensent que ces patients ont été victimes d’une malédiction, d’un envoutement ou d’une possession. Il n’est donc pas rare de voir des séances d’exorcismes pour tenter de résoudre le problème de la santé mentale. Ces personnes se retrouvent par conséquent dans une terrible souffrance tout en étant rejetées par la société.

Une santé mentale au Maroc demande de l’attention

La situation est donc problématique, car la santé mentale au Maroc ne bénéficie pas d’une prise en charge optimisée. L’accès aux soins reste précaire même si les traitements sont gratuits. Le gouvernement fait donc des efforts pour que les patients soient mieux pris en compte par le corps médical, mais les difficultés jonchent leur chemin. Les établissements ne sont souvent pas adaptés et certains refusent même l’inscription des patients. L’Agence France Presse a eu l’occasion de relayer les propos d’un père de famille dont la fille n’a pas été gardée à l’hôpital malgré de nombreuses présentations.

Une femme sur deux concernée par la santé mentale au Maroc

La santé mentale au Maroc souffre donc du manque d’infrastructures, d’idées préconçues et d’une mauvaise prise en charge. Dans une vidéo, il est possible de découvrir une jeune femme de 21 ans prénommée Soukaina. Cette dernière se trouve dans la région de Ben Slimane et sa situation illustre parfaitement la prise en charge des patients. Elle est souvent photographiée alors qu’elle est enchaînée à un poteau et assise sur le sol sans aucune protection comme le montre la vidéo ci-dessous. Les réactions positives sont donc attendues, car une femme sur deux est touchée par un trouble mental, ce qui représente 40 % de la population au Maroc.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This