Accueil / Actualités / Saumon d’élevage de Norvège : un risque minime pour la santé

Saumon d’élevage de Norvège : un risque minime pour la santé

Le saumon d’élevage de Norvège est souvent critiqué, mais une étude révèle le contraire. Le risque serait minime.

Saumon
Saumon

Le saumon d’élevage de Norvège n’est généralement pas très appétissant lorsqu’il se retrouve au centre d’émissions télévisées. Ces dernières mettent en avant le côté néfaste engendré par la consommation de ce produit qui est souvent concerné par les polluants organiques, le mercure, le plomb et même l’arsenic. De plus, les espèces d’élevage ont souvent une mauvaise image à cause des antibiotiques administrés dus à la multiplication des bactéries. Par conséquent, le saumon de Norvège n’est pas vraiment plébiscité par les experts, mais la donne change avec les fêtes de Noël.

Les éloges d’un saumon d’élevage de Norvège

En effet, le saumon d’élevage de Norvège sera au cœur du Réveillon de Noël et de celui du jour de l’An. Ce produit est souvent l’ingrédient phare que les convives dégustent en entrée, en velouté ou encore chaud dans une papillote de pâte feuilletée. Il est donc important que les marques communiquent pour attirer le regard des consommateurs. La nouvelle étude est donc relayée quelques jours avant le dernier week-end des fêtes, celui où les clients multiplieront les achats pour le repas. Le Comité scientifique pour la sécurité alimentaire plébiscité par le gouvernement norvégien révèle que les avantages sont supérieurs aux inconvénients.

Un risque minime pour le saumon d’élevage de Norvège

La dégustation du saumon d’élevage de Norvège comporterait donc un risque qualifié d’insignifiant pour la santé. La consommation pourrait donc être réalisée sans aucune modération et les femmes enceintes ne devraient pas ce privé selon ce rapport qui ne fait pas l’unanimité. Le saumon divise les experts alimentaires et il est généralement assez difficile de s’y retrouver. L’étude révèle également que la teneur en mercure a été divisée par deux grâce à un nouveau mode alimentaire. Dans tous les cas, les consommateurs devront faire preuve de vigilance lors des achats en sélectionnant un saumon de qualité tout en misant sur une petite portion, car il s’agit d’un poisson gras.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !