Accueil / Actualités / Savoie : disparu depuis 44 ans, un corps est retrouvé

Savoie : disparu depuis 44 ans, un corps est retrouvé

En Savoie, un corps a été retrouvé 44 ans après sa disparition. Il s’agit d’un pompier qui a été repêché dans le lac d’Aiguebelette.

Le lac d'Aiguebelette en Savoie
Le lac d’Aiguebelette en Savoie / Crédit Photo : Wikipédia – Jean-Pierre Couffinhal

En Savoie et plus précisément au lac d’Aiguebelette, des plongeurs ont découvert le corps d’un homme qui avait disparu en 1971. La personne s’était noyée et depuis, malgré de nombreuses recherches son corps n’avait pu être retrouvé. Durant un exercice de plongée, l’homme de trente ans pompier de profession et sergent-chef dans la caserne de Rochat dans le 7e arrondissement de Lyon s’était noyé dans le lac. Les eaux troubles avaient empêché aux sauveteurs de localiser le corps du pompier à l’époque. Ce dernier a finalement été repéré le 26 mai dernier à une soixantaine de mètres de profondeur, ce sont des plongeurs de la brigade nautique d’Aix-les-Bains qui sont à l’origine de la découverte, ils ont été aidés d’un groupe de recherches électroniques subaquatiques de la police de Genève.

 

Le pompier a été identifié après avoir été repêché dans le lac

L’identification du noyé a pu être réalisée de façon concluante grâce à sa bouteille d’oxygène que possédait le pompier, en effet les sigles des pompiers de Lyon étaient inscrits dessus selon le Progrès. Le lac d’Aiguebelette est un point d’eau naturel, il est situé dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes. Ce lac est interdit aux bateaux à moteur pour préserver la qualité de ses eaux et aussi son environnement.

Un hommage rendu au pompier porté disparu depuis 44 ans

Les plongeurs qui ont découvert le corps du pompier disparu en 1971 ont également remonté à la surface un autre corps, celui d’un homme âgé de 81 ans, il s’était suicidé dans le lac à cette date. Le corps du pompier a été remis à sa famille, les sapeurs-pompiers de la ville de Lyon vont lui rendre un hommage vendredi prochain dans la matinée au crématorium de Bron.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !