LOADING

Type to search

Tags: ,

Sécheresse : la canicule entraîne la restriction d’eau dans 30 départements

2 années ago
Share

La restriction d’eau est une conséquence de la sécheresse engendrée par la forte canicule. Trente départements sont dans des conditions complexes et les habitants sont invités à réduire quelques activités.

La sécheresse

La sécheresse / Crédit Photo : Pixabay – daeron

La France a été touchée par une vague de chaleur pendant une dizaine de jours et cela a eu raison des sols et des puits. Ces derniers ne peuvent plus se remplir à cause de la sécheresse et cela cause de véritables désagréments pour les potagers et les agriculteurs. Ils sont dans une situation complexe, car une centaine de litres par vaches consommées par jour représentent une quantité importante sur une semaine, mais les réserves d’eau s’épuisent.

30 départements en alerte pour la sécheresse et la restriction d’eau

Il faudrait plusieurs jours de pluie pour que les pelouses respirent un peu. La sécheresse est présente dans plusieurs départements et il a été décidé d’une restriction d’eau. La situation est moins dramatique qu’il y a quelques années, car en 2011, 60 départements avaient été placés en restriction d’eau à cause d’une forte sécheresse. Cette fois, le nombre est divisé par deux et les zones les plus touchées se trouvent en Saône-et-Loire, l’Ardèche, la Lozère, le Cantal, les Pyrénées-Atlantiques ainsi que les Landes, le Tarn, le Lot-et-Garonne, le Tard-et-Garonne et le Lot et même la Dordogne.

Une restriction d’eau peut entraîner l’interdit du prélèvement dans certaines zones

Cette restriction d’eau concerne aussi l’Indre, la Charente, la Vienne, le Loiret, l’Eure-et-Loir et la Loire-Atlantique, la Vendée et le Maine-et-Loire. Pour ne pas épuiser les sols davantage, il est demandé d’effectuer une restriction d’eau en n’arrosant pas les pelouses, en lavant la voiture dans les stations et pompant l’eau après 19 heures à raison de trois fois par semaine. Toutefois, lorsque la restriction concerne une alerte renforcée, les communes peuvent décider que le prélèvement de l’eau notamment pour les agriculteurs soit interdit. Si la situation perdure, le nombre d’alertes renforcées pourrait augmenter.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *