Accueil / Actualités / Sécheresse : la récolte du Beaujolais sera entachée

Sécheresse : la récolte du Beaujolais sera entachée

La sécheresse de cet été aura-t-elle une influence sur la qualité et la quantité du Beaujolais ? Les vendanges vont cette année commencer plus tôt que prévu, sans doute dans quelques jours pour certaines régions, car le soleil a frappé fort et peut-être un peu trop. Le manque d’eau a fait également des dégâts. La sécheresse qui sévit dans plus de 70 départements français a-t-elle mis la qualité du vin en danger ? La région du Beaujolais ainsi que celle de la Bourgogne annoncent déjà que la récolte sera moins importante.

Beaujolais
Beaujolais / Crédit Photo : Pixabay – roksen_andre

La sécheresse qui est constatée depuis le courant juin n’a pas apporté que du bonheur, dans certaines corporations, on déplore déjà les dégâts qu’elle a pu faire à trop vouloir s’installer. Le soleil trop fort et brûlant à obliger les grappes à fabriquer de petites graines de raisin, d’où la production de vins moins importante. Selon une conseillère en viticulture à la chambre d’agriculture du Rhône, Florence Hertaut, les récoltes seront en baisse au vu des petites tailles des baies et pour la Bourgogne le constat est pratiquement le même, le manque d’eau a limité la maturité des plants de vigne selon 24 Heures.

La sécheresse a tout de même limité l’apparition de maladies dans les vignes

Les pluies qui se sont abattues sur les vignobles ont permis sans doute à la vigne de se rebooster, mais peut-être que cela arrive bien trop tard dans la saison, les récoltes seront moins importantes, mais la qualité sera peut-être au rendez-vous. Le raisin doit avoir une bonne teneur en sucre. La sécheresse a tout de même du bon, lorsqu’il pleut abondamment et durant de longues journées, l’humidité favorise la prolifération des maladies et cette année l’eau a manqué, donc les plants de vigne sont plus sains.

Le Beaujolais est attendu pour la traditionnelle dégustation

Les vendanges, cette année vont commencer plus tôt, pour le Beaujolais cela sera pour mardi prochain et pour la Bourgogne la fin du mois est programmée pour la première récolte de raisin. Le Beaujolais est attendu dans le monde entier chaque année à la même époque, le 3e jeudi du mois de novembre lors de la traditionnelle dégustation du « Beaujolais nouveau » et cette année sera-t-elle à la hauteur des espérances des connaisseurs ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Squelette

Ostéoporose : sous-diagnostiquée, celle maladie est dangereuse

En Europe, l’ostéoporose touche près de 21 millions de femmes de plus de 50 ans …

Réagissez !