Accueil / Actualités / Sel en excès : un danger non négligeable pour l’organisme

Sel en excès : un danger non négligeable pour l’organisme

Le sel est souvent en excès lors de la préparation ou pendant les repas. Ce petit geste qui parait anodin est en réalité dangereux pour l’organisme.

Sel
Sel

Le sel et le poivre sont inséparables sur les tables des restaurants ou des gastronomes. Toutefois, une consommation excessive peut s’avérer néfaste, voire dangereuse pour la santé, et les effets négatifs sont parfois méconnus. De ce fait, plusieurs organes comme le foie, le cerveau ainsi que le cœur et les vaisseaux sont les premiers visés par cet excès. Pour optimiser leur fonctionnement, une étude américaine réalisée par l’Université du Delaware a montré que la quantité consommée devait être raisonnable.

Le sel en excès entache le fonctionnement des organes

Pourtant, le sel apparaît comme essentiel à l’organisme lorsqu’il est consommé avec modération. Par conséquent, s’il n’est pas raffiné, il apporte les oligo-éléments et les minéraux naturels à l’organisme. De plus, des utilisations dérivées peuvent permettre de soulager les abcès, les maladies de peau ou encore les douleurs. Toutefois, le sel a également le pouvoir de compromettre la vasodilatation, ce qui se traduit par un fonctionnement entaché du système veineux. Au niveau du cœur, le sel en excès peut être la cause d’une diminution de la puissance du pompage à cause de l’épaississement du muscle de la paroi du ventricule.

Raisonner la consommation de sel au quotidien

En parallèle, une consommation riche en sel peut entacher les neurones moteurs. Présent naturellement dans plusieurs aliments, lors de la préparation, il est souvent ajouté quelques pincées de sel. Toutefois, pendant le repas, la salière peut aussi être mise à contribution. Pour rester en bonne santé et profiter des avantages de ce sel, il est conseillé de ne pas dépasser 6 grammes par jour. Des études ont même montré qu’en plus d’un lien avec l’obésité, l’insuffisance rénale et l’hypertension, le sel aurait tendance à être impliqué dans le cancer de l’estomac et il aggraverait l’asthme.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Les pieds dans l'océan

Baskets sans chaussettes : comment protéger nos pieds des nombreuses infections ?

Les fans de mode n’ont pas pu passer à côté de cette nouvelle tendance pour …

Réagissez !