Accueil / Actualités / Le selfie d’une enfant de 13 ans aurait pu avoir de plus graves conséquences

Le selfie d’une enfant de 13 ans aurait pu avoir de plus graves conséquences

Les selfies sont à la mode et qui un jour n’a pas voulu se photographier dans une position plus ou moins dangereuse pour simplement épater ses amies ? Une toute jeune fille de 13 ans a réalisé un selfie un peu particulier pour se démarquer auprès de ses copines, cette adolescente a fait une chute de plus de quatre mètres et elle s’est grièvement blessée à Pornic dans le département de Loire Atlantique. Le mot selfie est entré dans le dictionnaire l’année dernière et plus personne ne peut ignorer sa signification.

A 13 ans, elle fait une chute de 4 mètres et souffre d’une fracture

Les faits se sont déroulés à Pornic vers 13 heures 30 vendredi dernier, une jeune fille âgée de 13 ans est montée sur le toit d’un complexe sportif avec ses amies pour réaliser un selfie original sauf que l’aventure ne s’est pas déroulée comme prévu, l’adolescente a fait une chute de plus de quatre mètres, elle est passée à travers une verrière en plastique et elle a atterrit sur le sol du gymnase. Le médecin qui est intervenu sur les lieux de l’accident a constaté une fracture au fémur, la jeune fille a été transportée à l’hôpital le plus proche. Une enquête de gendarmerie a été mise en place pour déterminer les causes exactes de l’accident. Un drame a été évité de justesse, la jeune aurait pu perdre la vie, les tatamis ont sans doute amorti sa chute. Les faits ont été rapportés par Presse Océan.

Le selfie est susceptible de devenir une addiction au même titre qu’une drogue

La pratique des selfies est bien souvent à l’origine de faits bien plus graves, elle peut devenir une addiction. Une jeune Britannique de 19 ans qui passait plus de dix heures par jour à se photographier via son téléphone portable soit plus de 200 selfies par jour, cette obsession a failli lui coûter la vie. Le nom de cette addiction la « dysmorphologie » (la peur de paraître laide). Cette jeune fille a voulu se suicider, elle a été soignée dans un hôpital psychiatrique et ce cas extrême démontre qu’un simple selfie peut vite devenir une spirale comme la drogue, l’alcool ou le jeu.

Plusieurs décès à cause de la prise d’un selfie

Dans tous les pays du monde, des gens se tuent en voulant prendre des selfies d’eux même dans des positions toujours plus extravagantes. Au Mexique, un jeune homme de 21 ans s’est tiré une balle dans la tête en voulant se photographier avec une arme sur la tempe, malheureusement le pistolet était chargé. Toutes ces personnes qui se blessent, qui deviennent addictes, qui meurent à cause des selfies sont des faits actuels et malheureusement ils sont de plus en plus nombreux.

Selfie, Pixabay – Unsplash

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Réagissez !