Sept chiots ont été conçus par fécondation in vitro aux USA, ils viennent de naître

Les premiers bébés chiens conçus par FIV sont venus au monde, ils vont parfaitement bien et ils ne sont pas différents des chiots qui auraient pu naître de façon naturelle. Après plus de trente ans d’essais non concluants, sept petits chiens sont nés après une fécondation in vitro. Les résultats de cette avancée médicale ont été publiés dans la revue « PlosOne ».

Les scientifiques qui ont réalisé cette prouesse médicale très importante d’un point vu recherche ont expliqué que les chiots allaient très bien et qu’ils se portaient à merveille. L’expérience qui a été réussie a pu l’être grâce à du sel de magnésium qui a été rajouté au sperme des chiens, il a servi à stimuler la capacité à fertiliser.

Conçus par fécondation in-vitro, les chiots sont des Beagles croisés

Les sept chiots sont issus de trois cycles ovariens, trois mères Beagles et deux pères (un Beagle et un Épagneul Cocker), ce qui a produit 19 embryons au total. Aucun chien n’avait pu être mis au monde de cette manière, les FIV sont pratiquées sur les femmes depuis plus de trente ans, pour les animaux, c’est une première.

Les chiots nés in-vitro représentent une avancée majeure pour les espèces en voie d’extinction

Les embryons ont été congelés avant d’être implantés dans les trompes de la mère (oviducte). Le succès a été total pour un taux de fécondation in vitro de 80 à 90%. Selon le professeur en charge de cette expérience très importante pour l’avancée médicale et la recherche, cela constitue un outil primordial pour l’étude des maladies qui sont plus de 350 à être communes entre les chiens et les humains. Cette avancée médicale peut également avoir une répercussion positive pour les espèces canines en voie d’extinction comme les loups, les renards qui vivent en milieu sauvage. La portée de chiots issus de la fécondation in vitro est tout simplement à croquer.

Beagle, Wikimédia – Juanelverdolaga

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *