Accueil / Actualités / Sida : condamné pour avoir transmis volontairement le virus

Sida : condamné pour avoir transmis volontairement le virus

Alors que la lutte contre le Sida prend une nouvelle direction grâce aux koalas, un homme a été condamné à une peine de prison.

Sida
Sida

La lutte contre le Sida a pris une tournure insolite puisque des chercheurs ont découvert que des koalas avaient peut-être la solution. Ils étaient atteints d’un virus semblable et ils ont réussi à le surpasser. Par conséquent, les experts étudient avec minutie ce renforcement pour tenter d’éradiquer ce virus mortel. En parallèle, au mois de septembre, le parquet avait requis six ans de prison à l’encontre de Carlos Birrento qui était soupçonné d’avoir transmis le virus du Sida à deux de ses anciennes compagnes.

Condamné à de la prison pour avoir transmis le Sida

Cet homme de 49 ans, ancien légionnaire avait lors de l’audience du 16 septembre révélé qu’il avait appris sa séropositivité durant les relations qu’ils avaient eues avec ses partenaires. Il avait affirmé que ce comportement était incorrect, mais « en même temps j’étais dans la confusion, je n’avais pas la tête claire, je n’ai pas réfléchi, mais je n’ai pas voulu les infecter ». Les deux victimes lors de l’audience se sont révoltées. Hier, le tribunal correctionnel a reconnu Carlos Birrento coupable d’avoir transmis sciemment le virus du Sida à deux compagnes.

Le Sida reste mortel, mais des découvertes sont faites

Il a donc été condamné à 3 ans de prison, dont un an avec sursis. Il a également écopé d’une mise à l’épreuve de 36 mois et il devra indemniser les victimes. Le prévenu ne s’était pas déplacé à l’audience, il était toutefois représenté par son avocate, Valérie Dufour. Il faut noter que la lutte contre le Sida s’intensifie, mais il n’y a pour l’instant, aucun traitement permettant de l’éradiquer complètement. Les observations sur les koalas et celles faites sur l’ADN de deux personnes qui ont guéri permettront peut-être de trouver un jour un remède ou un vaccin.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !