Siège d'une voiture

Siège-auto Chicco pour les bébés : attention à ce défaut

Chicco lance un rappel et un remplacement gratuit de certains de ses sièges-auto à cause du défaut d’un de ses composants. Il est important de bien choisir son siège-auto en étant vigilant et rigoureux.

Des risques d’éjection lors d’un choc

Suite aux tests menés l’Adac (Fédération Automobile Clubs d’Allemagne), en partenariat avec  avec l’ICRT (International Consumer Research & Testing), il a été démontré que certains sièges-auto de la marque Chicco comportaient un défaut, au niveau de son harnais de sécurité. Le siège n’est pas dangereux en soi, mais si vous subissez un choc frontal suite à une vitesse supérieure de 64km/h, son système de bouclage de ceinture peut se rompre et ne tient plus en place.

Ainsi, il ne protège plus l’enfant et ce dernier risque une éjection. Néanmoins, le protocole de tests réalisé par l’Adac est bien plus exigeant que celui mené dans le cadre des réglementations européennes les plus récentes. Malgré cela, l’alerte n’est vraiment pas à prendre à la légère, car elle a également été relayée par l’association des consommateurs français UFC-Que Choisir. Sans compter que la marque réalise un rappel de ses produits concernés avec un remplacement gratuit à la clé.

Quels produits sont concernés ?

Il est à noter que ce ne sont pas toutes les gammes de produits de la marque Chicco qui sont concernées par ce défaut. Le produit incriminé est le « Chicco Oasys i-Size », dont les numéros de série sont compris entre le 00013590 et le 00013590, mis sur le marché entre 27 septembre 2018 et le 4 avril 2019. Pour savoir si vous êtes concernés par ce problème, rien de plus simple. Vous êtes invité à vérifier l’étiquette se trouvant sous la coque, portant le numéro d’homologation 000016 suivi du numéro de série. Si vous avez donc acheté ce produit et que le numéro de série est compris entre le 00013590 et le 00013590, vous devriez contacter le service client de la marque au lien suivant https://www.chicco.fr/nous-contacter.html sans plus attendre. Le service client vous expliquera les modalités à suivre pour bénéficier du remplacement gratuit de votre siège-auto. 

Il est rappeler que ce même défaut de fabrication a également été détecté en 2017, cette fois-ci par la marque italienne elle-même et concerne le siège-auto Chicco Cosmos, référence 79163 dont les numéros de série sont compris entre le 00000001 et le 00025152. Néanmoins, elle n’est pas la première marque à réaliser que ses sièges-auto accusent d’un problème. Parmi ces derniers, nous pouvons citer certaines gammes des marques Tex Baby, Peg-Perego, Brevi, Maxi-Cosi et Inglesina, dont les défauts constatés ont été relayées dans les années 2012. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *