Accueil / Actualités / Signe de vie miraculeux : débranchée après 19 jours de coma, une patiente remue le gros orteil !

Signe de vie miraculeux : débranchée après 19 jours de coma, une patiente remue le gros orteil !

Après 19 jours de coma artificiel et de combativité réelle mais vaine du corps médical, au moment d’être débranchée, une étudiante britannique a remué le gros orteil, signe qu’elle était encore en vie. Sans ce qui s’apparente à un quasi-réflexe, elle serait peut-être morte. Mais la belle histoire ne s’arrête pas là avec une guérison à grande vitesse  et un retour en toute quiétude à la normalité.

Hôpital

Un accident extrêmement violent et une famille qui s’en remet à la sagesse des médecins : mais surprise, au moment d’être débranchée, la jeune patente remue le gros orteil !

Sam Hemming, étudiante aux Pays de Galles, a été victime d’un accident de la route, en juillet 2016, en se rendant chez ses parents. Son petit ami était également à bord, lors du tonneau effectué par la voiture. Admise en urgence à l’hôpital de Conventry, la liste de ses blessures, était d’une extrême longueur hélas : quatre vertèbres cervicales brisées, l’oreille gauche arrachée et le bras fracturé.

Il y a également eu un impact sévère sur sa tête. Les médecins ont volontairement opté pour la plonger dans en coma artificiel pour l’opérer très sereinement avec une nécessité  jugée d’ordre vital de trois interventions chirurgicales. Au bout de 19 jours, le corps médical s’interroge sur un état de santé qui ne va pas en s’améliorant. En effet, son hémisphère gauche est irrémédiablement endommagé. Ils recommandent à la famille de la « laisser partir » selon nos confrères de Europe 1. Ses proches se sont résignés à cette option fatale et c’est à ce moment que le miracle inespéré s’est déroulé !

La belle histoire ne s’arrête pas à un bienheureux réveil, des plus inopinés, mais se poursuit avec des bonnes nouvelles comme s’il en pleuvait, concernant la jeune femme !

Selon les propos de sa mère, rapportés par le Daily Mail, le réveil inespéré de Sam a été stupéfiant : « Nous étions dans sa chambre en train de dire adieu à notre fille quand les médecins ont éteint le respirateur artificiel, j’ai crié ». Elle poursuit : « C’est alors que Sam a bougé son gros orteil ! Les médecins ont immédiatement rallumé la machine… ». La belle histoire ne s’arrête pas là car la jeune fille a ensuite récupéré, tout aussi miraculeusement, rapidement la plénitude de ses facultés intellectuelles et motrices.

Après une trachéotomie, quelques jours plus tard, elle a pu respirer sans assistance. Huit jours plus tard, elle a eu l’aval médical pour quitter l’hôpital. Pour poursuivre la suite de bonnes nouvelles, Sam a même retrouvé l’usage de ses pieds et a également pu reparler. Elle en est la première surprise et demeure pleine de projets, aussi bien personnels que professionnels, dans sa tête auto-réparée !

Hôpital, Pixabay – cor125

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Eau

Hot Water Challenge : un défi à la mode qui fait fureur sur le Web

Hot Water Challenge, ce nouveau jeu consiste tout simplement à jeter de l’eau bouillante sur …

Réagissez !