Accueil / Actualités / Sirop contre la toux en drogue : les ados font des mixtures mortelles

Sirop contre la toux en drogue : les ados font des mixtures mortelles

Le sirop contre la toux est une drogue pour des ados français qui n’hésitent pas à faire des mixtures et à amplifier la dangerosité des boissons.

Alcool
Alcool

Le sirop contre la toux est anodin lorsqu’il est administré pour une maladie, mais il devient potentiellement dangereux lorsqu’il fait partie des mixtures des ados français. Ces derniers ne se contentent plus de fumer du cannabis, de boire du whisky, de la vodka ou de la tequila. Ces boissons fortement alcoolisées apparaissent même dans une consommation classique pour certains adolescents qui s’inspirent des pratiques outre-Atlantique. Il faut savoir que cette mixture baptisée « Purple Drank » est facile à concevoir avec des produits en libre-service.

Un sirop contre la toux transformé en une drogue très addictive

Alors que les mineurs n’ont pas l’autorisation d’acquérir de l’alcool dans les bars, les discothèques ou les centres commerciaux, des adolescents ont décidé de consommer des produits dangereux à base de sirop contre la toux. Ce dernier intègre ainsi un cocktail explosif qui est une variante du « Sizzurp ». Ces deux concepts ont un pouvoir addictif important, car le second est fabriqué avec des friandises. De ce fait, les adolescents américains et français n’ont pas l’impression d’ingurgiter un cocktail nocif. Pour eux, cette dégustation est amusante, festive et ils ne soucient pas des ravages qu’elles peuvent engendrer.

Une mixture mortelle avec du sirop contre la toux

Avec le sirop contre la toux, il est possible de fabriquer cette boisson à la maison dans le but d’atteindre un état décontracté et déstressé. En effet, cette mixture contient de la codéine qui est une substance issue du pavot et elle est associée à de la prométhazine qui se trouve dans ce médicament administré pour une maladie. Cette substance est dangereuse lorsqu’elle est mélangée avec d’autres composants, car l’organisme aura tendance à la transformer en morphine. La dépendance est donc très forte et quasi immédiate. Pour rappel, le sirop contre la toux est utilisé comme une drogue depuis les années 60, car la mixture a vu le jour aux Philippines avant d’arriver aux États-Unis puis en France. Il ne faut pas oublier que certaines stars ont consommé ce cocktail et plusieurs sont mortes comme DJ Screw, Big Moe et Pimp C respectivement en 2000 et 2007.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Restaurant

Nantes : une septuagénaire, signalée pour disparition inquiétante, retrouvée pour une note de restauration impayée

Une dame dépressive, âgée de 70 ans, a été mise en examen et placée en …

2 commentaires

  1. Pas de mixture, boire un flacon entier de sirop contre la toux équivaut à un shoot d’héroïne. Qui ne s’est pas fait prier au moins une fois aux abord d’une pharmacie d’acheter du sirop contre la toux par un toxico en manque?

  2. Tant que vous y étes donnez la composition de la mixtute !

Réagissez !