Accueil / Actualités / Sommeil au Kazakhstan : une drôle d’épidémie

Sommeil au Kazakhstan : une drôle d’épidémie

Au Kazakhstan, une épidémie de sommeil frappe mystérieusement les habitants. Certains perdent connaissance pendant plusieurs jours.

Sommeil
Sommeil

Kalachi, un petit village du Kazakhstan vit depuis un certain nombre d’années dans un profond sommeil, une centaine de personnes ont soudain eu une envie irrésistible de dormir et quelques-uns ont même perdu connaissance pendant six jours (le Monde). De nombreux témoins racontent leurs histoires toutes plus étranges les unes que les autres : une femme d’une cinquantaine d’années, agricultrice de son métier a soudain eu besoin de dormir alors qu’elle était en plein travail, son sommeil a duré deux jours. Quand elle a repris connaissance, elle était à l’hôpital entourée d’infirmières et elle ne savait pas ce qu’il s’était passé. Une autre personne a dormi plus de trente heures sans s’en rendre compte.

Une épidémie de sommeil fait des ravages au Kazakhstan

Dans un premier temps, une hypothèse avait immergé, dans ces petits villages retirés, l’alcool et en particulier la vodka aurait pu être responsable de cette situation, mais les scientifiques présents sur les lieux ont démenti cette supposition, ils ont pratiqué des tests bactériologiques sur l’eau et l’air ambiant, mais ils n’ont rien trouvé de concluant. S’agit-il d’une malédiction ? Cette ville a néanmoins un taux d’uranium important du temps de « la grande » Union soviétique, il y a encore 200 habitants qui vivent et même si la mine a été fermée en 1991 il semblerait que le Radon contenu dans le minerai n’est pas eu d’effet radioactif.

Mystère dans un petit village du Kazakhstan

Dernière hypothèse possible, une cause neurologique, les chercheurs parlent d’une maladie : « le syndrome d’hypersomnie ». En attendant que les spécialistes trouvent une réponse à ce mystère, les autorités commencent à déplacer les habitants, les anciens refusent de partir de chez eux, ils veulent rester dans leur village natal et même si le sommeil les prend soudainement par surprise.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !