Accueil / Actualités / Sommeil des enfants : forte perturbation avec les écrans

Sommeil des enfants : forte perturbation avec les écrans

Le sommeil des enfants est précieux et l’utilisation des écrans de Smartphones ou de tablettes est néfaste et elle réduit la nuit.

Sommeil des enfants
Sommeil des enfants

Le sommeil des enfants a un réel atout, car ils ont besoin de récupérer avant de commencer une nouvelle journée. Il est donc recommandé de les coucher assez tôt entre 8 et 9 heures du soir pour qu’ils puissent bénéficier de tous les avantages d’une nuit complète. En parallèle, les écrans viennent perturber ce sommeil et il est même réduit dans certains cas de figure de 21 minutes. Ce délai peut paraitre assez faible, mais il est en réalité très important pour les plus jeunes.

Les lumières bleues perturbent le sommeil des enfants

Le sommeil des enfants subit donc des perturbations à cause des Smartphones et des tablettes. Ces appareils ont été largement offerts pour Noël et ils sont de plus en plus jeunes à les utiliser. Auparavant, ces produits étaient réservés à des adolescents ou des jeunes adultes, mais les fabricants ont développé des concepts d’apprentissage dès 3 ans. Par conséquent, les enfants font connaissance avec les écrans dès leur plus jeune âge et cela s’avère être problématique comme le mentionne la revue Pediatrics qui relaye cette étude américaine. Pour obtenir cette statistique de 21 minutes, les auteurs de l’enquête ont suivi 2000 collégiens.

Le sommeil des enfants réduit de 18 ou 21 minutes

Ce chiffre a été obtenu pour les enfants qui possèdent dans leur chambre un Smartphone et/ou une tablette. Pour ceux qui ont une télévision au pied de leur lit, leur sommeil est réduit de 18 minutes. Les auteurs tentent ainsi d’avertir les parents en leur précisant que les effets des écrans sont néfastes. Il faut également noter que cette recommandation est valable pour les adultes. Une précédente étude avait montré qu’il était préférable de s’endormir avec un livre papier dans la main que d’avoir une lisseuse. Ces fortes perturbations sont donc expliquées par la suppression de l’hormone du sommeil qui survient à cause des lumières bleues.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !