Accueil / Actualités / Sommeil : les femmes doivent dormir 20 minutes de plus que les hommes

Sommeil : les femmes doivent dormir 20 minutes de plus que les hommes

Le sommeil est une préoccupation pour bon nombre de personnes actuellement, les tracas de la vie, les objets connectés ont fait que la qualité et la quantité de sommeil s’en sont trouvés altérées ces dernières années.

Les femmes demandent 20 minutes supplémentaires

Les hommes, les femmes et les enfants n’ont pas besoin de sommeil à taux équivalent, cela varie également selon l’âge. Une toute nouvelle étude réalisée par des scientifiques du centre de recherches sur le sommeil de l’université de Loughborough situé au Royaume-Uni a démontré récemment que les hommes et les femmes n’étaient pas égaux face à la fatigue, ils ont travaillé sur plus de 210 personnes des deux sexes et au vu des résultats obtenus, il semblerait que les femmes ont besoin de 20 minutes de plus de sommeil chaque nuit par rapport aux hommes.

Les femmes sont-elles plus vite fatiguées que ces messieurs ?

Les chercheurs de l’université ont mis en évidence que ces 20 minutes de différence correspondraient aux multitâches que les femmes entreprennent en même temps, elles sollicitent ainsi d’avantage leur cerveau et la fatigue s’installe plus vite, une analyse faite par un professeur dans le quotidien anglais The Daily Mail. Quant à  la présidente de l’institut du sommeil et de la vigilance, ce n’est qu’une histoire de gènes, les femmes sont bien plus réceptives que les hommes aux bruits qui les entoure, des pleurs d’enfants au beau milieu de la nuit, la femme sera que c’est important de se réveiller alors que l’homme continuera à dormir paisiblement, le cerveau de la femme analysera clairement que cela vaut la peine d’interrompre le sommeil. Pour les femmes, il est plus fragile et de ce fait de qualité moindre.

Le sommeil est essentiel à une bonne santé

Chacun pourra en faire l’expérience, ne pas avoir son capital sommeil peut entraîner un niveau de stress important, de la dépression, de l’irritabilité. Et chez les femmes le manque de sommeil se manifeste souvent de cette manière alors que, chez les hommes, les réactions sont très différentes. Le cerveau se repose, il répare ainsi tous les petits tracas de la journée, le sommeil est un pansement qui guérit et selon la directrice de l’institut du sommeil, les premières heures sont les plus importantes, les plus qualitatives. Le cerveau a besoin de cela pour se déconnecter et retrouver le lendemain toute l’énergie nécessaire à l’organisme. Il faut donc que les femmes apprennent à mieux se relaxer, oublier les tracas qui les entourent pour trouver un sommeil réparateur, le cerveau en a besoin, mesdames.

Sommeil, Pixabay

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !