Accueil / Actualités / Sommeil : son impact sur notre santé n’est pas utopique

Sommeil : son impact sur notre santé n’est pas utopique

Lève tôt, couche tard, petit, gros dormeur, nous sommes tous différents face au sommeil, pourtant il reste essentiel pour une bonne santé, une qualité de vie agréable. Lorsqu’il est réparateur, il permet à notre organisme de se rebooster, de reconstituer les défenses contre les virus, les bactéries. Le sommeil n’est pas le même durant toute la nuit, il est composé de cycles d’environ 90 minutes. Il faut savoir reconnaître les signes de fatigue et ne pas laisser passer ce moment où notre corps nous envoie le signal du coucher sinon, on risque de rater l’endormissement.

Le sommeil

Les troubles du sommeil auraient un impact sur votre santé

Le sommeil n’est pas seulement un moyen de reprendre des forces, il est aussi indispensable au développement cérébral ou encore pour assurer certaines fonctions métaboliques. Les troubles sont quant à eux à l’origine de diverses pathologies. La durée évolue au cours de la vie, après 60 ans, les individus se réveillent plus tôt. Avec l’âge, l’être humain secrète moins de mélatonine, le cerveau a de plus en plus de mal à activer les phases de sommeil profond, elles constituent pourtant les périodes les plus réparatrices. Une étude américaine dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Neuron souligne que les personnes âgées auraient intérêt pourtant à avoir un sommeil de qualité afin de se garder en meilleure santé.

Les seniors qui dorment mal, qui se réveillent très souvent au cours de la nuit, qui du fait ne dorment pas assez s’exposent à divers problèmes de santé comme les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète, les AVC, la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs pourtant au vu de ces conclusions déconseillent la prise de somnifères car ils ont comme effet de calmer le cerveau plutôt que de l’aider à programmer le sommeil.

La priorité actuelle des chercheurs consiste à trouver un autre moyen pour rétablir un sommeil de qualité chez les seniors

Plus d’une personne âgée sur trois souffrirait d’insomnies, de réveils nocturnes, une situation qui forcément a un impact néfaste sur la santé, la qualité de vie. Le vieillissement apporte son lot de désagréments, celui de la dégradation du sommeil est un exemple. C’est tout simplement inévitable, en prenant de l’âge on dort moins bien.

On peut y remédier avec quelques gestes simples, une bonne literie, une chambre agréable, une température adaptée, pas de bruits, des vêtements confortables, se coucher, se lever à des heures régulières, bien aérer sa chambre tous les jours, ne pas trop manger le soir, pas d’excitants dans l’après midi. Si toutes ces précautions ne suffisent pas, une consultation médicale en gériatrie est conseillée. Le sommeil, c’est la vie, il ne faut jamais faire l’impasse sur la durée et la qualité.

Le sommeil, Pixabay – condesign

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

Réagissez !