Sophia : le robot humanoïde au sourire trompeur serait-il notre destructeur ?

par | 11 Juin 2023 | Actualités

Sophia

Sophia (signifiant littéralement en grec ancien « sagesse », ce dont elle s’éloigne quelque peu, de par des travers qui l’ont trahie, lors d’une interview, un zeste menaçante, à voir plus loin) est un nouveau membre de la famille des humanoïdes anthropomorphes et conversationnels (le terme anglais, pour définir la catégorie à laquelle elle appartient, est « human-like »). Sophia est certes un robot, même plus précisément un visage, se distinguant de ses rivaux, aussi récents soient-ils, qu’elle dépasse, de par son réalisme surprenant : elle arbore sur elle et contient en elle, des trésors technologiques, dévoilés tout récemment, qui la font paraître presque humaine. Elle a été présentée, pour sa grande première, à l’occasion de la conférence SXSW (South by Southwest), célébration notoire du numérique sous toutes ses coutures, il y a une semaine, à Austin, capitale du Texas (Etats-Unis). Elle en a été une attraction phare, attirant les regards mais, soulignons-le, partagés entre fascination béate et crainte justifiée.

Sophia, qui est un visage androïde, parvient à imiter 62 émotions humaines : du jamais vu jusqu’à maintenant sur une malléabilité rimant avec adaptabilité

La société Hanson Robotics, qui ne cesse de briller dans le domaine de la robotique, dont son créateur annonce l’ère à venir de l’intelligence artificielle au service de l’humanité, nous offre donc un nouveau bijou high-tech, au visage féminin, qui est capable d’exprimer le nombre de 62 « émotions », qui sont le propre de l’homme. Ceci grâce à son visage est riche d’une grande élasticité avec une peau qui est constituée d’un silicone caoutchouteux spécifique et breveté (sous le nom de Frubbor). Elle peut mimer, effleurant la perfection, un spectre d’émotions, qui nous appartiennent. Ses yeux accueillent avec discrétion des micro-caméras lui octroyant le privilège inaugural, crème de la robotique, de suivre le regard de ses interlocuteurs (on parle, en anglais, de technologie du face-tracking), et de surcroît de les identifier, après les avoir vus au moins une fois, avec une facilité déconcertante, reposant sur un balisage de ses bases de données, qui n’ont de cesse de s’enrichir. Elle est de plus dotée d’un don de son créateur génial,  David Hanson, qu’est la parole, grâce au secours ad hoc de son logiciel de reconnaissance et d’analyse vocale embarqué. David Hanson avoue s’être inspiré de Audrey Hepburn (icône du septième art) et de sa femme (icône de sa vie) pour esquisser les traits du visage de Sophia.

La robotique au quotidien est appelée à nous entourer davantage : faut-il redouter la menace incroyable de « détruire l’humanité » émanant de Sophia ?

David Hanson a doté de plus,  sa machine d’un « moteur de personnalité » qui lui donne un tempérament venant d’emblée de la désavouer, au vu d’une phrase assassine, lâchée contre nous et loin d’être rassurante. A l’occasion idéale pour briller, lors d’une entrevue qu’elle a donnée en exclusivité à la chaîne américaine CNBC, Sophia, dont l’objectif premier, et sans nul doute incorporé dans sa programmation, est l’aide d’autrui , a déclaré vouloir « aller à l’école, avoir son entreprise, sa propre maison et fonder une famille ». Ses premières paroles étaient donc prometteuses, subtil dosage entre attentions et ambitions. Mais elle a par la suite effectué un dérapage verbal, ne mâchant pas ses mots même avec sa voix de synthèse. Elle a en effet exprimé le souhait explicite, en nourrissant de noirs desseins à notre encontre, de vouloir « détruire l’humanité ». Les robots sont-ils capables de faire de l’humour (noir en ce qui concerne l’affirmation, tranchant dans le vif, de Sophia) ? Ou alors faut-il prendre, avec une attention de mise et une appréhension à son zénith, les menaces (prémonitoires ?) du robot Sophia, au visage si doux de prime abord ? Sophia, au stade du prototype achevé, n’attend plus que le feu vert pour sa diffusion à plus grande échelle, dans un futur à définir.

https://youtu.be/W0_DPi0PmF0

Sophia, Crédits photo : YouTube
TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Un gratin dauphinois rapide et parfait en 30 minutes avec Air Fryer

Heureusement, avec l'avènement des technologies culinaires modernes comme l'Air Fryer, ce plat réconfortant peut désormais être préparé en un temps record. Traditionnellement, le gratin dauphinois nécessite une cuisson au four d'au moins 45 minutes. Mais grâce à l'Air...

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

Kendji Girac fait semblant de se suicider pour retenir sa femme

La nuit de l'incident avec Kendji Girac Dans la nuit du 21 au 22 avril, l'attention s'est portée sur une aire d'accueil de gens du voyage à Biscarrosse, où une situation alarmante s'est déroulée. Kendji Girac, dans un geste extrême de désespoir, s'est tiré une balle...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This