Le muguet

Soyez vigilant à la fraude du 1er Mai pour le muguet !

Le muguet représente plus de 10% du chiffre d’affaires des fleuristes. Ces derniers dénoncent à l’approche du 1er mai, la recrudescence des ventes illégales et organisées notamment par le biais du site le Bon coin. Des huissiers seraient sur le terrain afin de constater d’éventuelles fraudes. Le muguet que l’on peut trouver sur ce site très populaire est deux fois moins cher que le meilleur des muguets vendu par les fleuristes.

La vente sur la voie publique

Les particuliers sont autorisés à vendre du muguet sur la voie publique uniquement cette journée et à condition qu’il ait été cueilli dans les sous-bois ou éventuellement dans son jardin. Or plus de 90% du muguet vendu à la sauvette proviendrait de pseudos fleuristes, un réseau particulièrement bien organisé comme le rappelle le président de la chambre syndicale des fleuristes des Hauts de France. Le muguet vendu par les particuliers ne doit pas être accompagné d’autres fleurs, ni emballé, ni commercialisé dans un pot et ne doit pas être installé sur une table. Le vendeur doit se tenir éloigné des fleuristes, 40 m à Paris, 100 m à Orléans et 150 m à Lyon.

Pourquoi offre-t-on du muguet ?

Le 1er mai, c’est la fête du Travail qui n’est pas liée à cette fleur aux multiples clochettes. Il faut remonter bien loin dans l’histoire et dans les traditions pour comprendre pourquoi cette fleur s’est mêlée avec le travail. Au XXème siècle, le maréchal Pétain déclare officiellement ce jour comme étant la fête du Travail, un jour payé et férié. L’églantine rouge trop révolutionnaire et jugée trop de gauche est alors remplacée par le muguet. Comme chaque 1er mai, il est donc à l’honneur. Aussi appelée « lys des vallées », une plante originaire du Japon est présente en Europe depuis au moins le moyen âge. Il a toujours symbolisé le printemps. Aujourd’hui, il est de tradition d’offrir des brins de muguet aux personnes que l’on aime.

La star du 1er mai, c’est le muguet

Cette année, malgré les caprices de la météo, le muguet est très beau et très odorant. Il est traditionnellement une fleur porte-bonheur. D’ailleurs d’après le langage des fleurs, il signifie « retour du bonheur ». On dit que celui qui trouve un brin à 7 clochettes sera particulièrement favorisé par le destin. Il était la fleur fétiche du couturier Christian Dior. On retrouve d’ailleurs la senteur de muguet dans nombreux de ses parfums. Produit à grande échelle dans le pays nantais, il peut aussi être cultivé dans les jardins à l’ombre et au frais ou se trouver dans les sous-bois. Il reste toxique et ne peut pas être ingéré, ni les fleurs, les feuilles et l’eau du vase. Le muguet, de belles petites clochettes qui symbolisent le printemps, la fête du Travail et le bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *