LOADING

Type to search

Star Wars 7 n’est pas au goût du Vatican, Disney recrute pour le 8e

2 années ago
Share

Star Wars 7 n’a pas été apprécié par le Vatican qui a donc partagé son avis dans une critique bien salée. Cela ne semble pas déranger Disney qui pendant ce temps lance le recrutement pour les acteurs dédiés au 8e épisode.

Star Wars 7 aura sans doute été le film le plus vu au cinéma pendant les fêtes de Noël et les vacances ne sont pas encore terminées. Alors que certains dans des zones reculées doivent attendre la fin du mois de décembre pour visionner ce nouvel épisode, le Vatican a semble-t-il déjà regardé les nouvelles péripéties de la Force. L’avis a été partagé dans l’Osservatore Romano qui est un journal officiel dédié au Vatican.

Le Vatican est franchement déçu par la proposition scénaristique de Star Wars 7

Dans Star Wars 7, une scène ne semble pas avoir troublé le pape ou dérangé les croyants. En réalité, le film proposé par Disney, mais qui ne met pas en avant son mythique logo est décrit comme fade. Par conséquent, ce nouveau film ne fait pas mieux que la concurrence qui s’avère être sans intérêt. Le Vatican estime que certaines productions comme le reboot de Batman proposé par l’incroyable Christopher Nolan méritent d’être visionnées, mais ce n’est pas le cas pour le réveil de la Force qui est insipide et porté par un méchant très peu convainquant.

Disney se prépare au tournage et recrute pour Star Wars 8

Le Vatican ne mâche donc pas ses mots pour Star Wars 7, mais cette critique assez virulente ne perturbe pas les plans de Disney qui a encore deux épisodes dans les cartons à réaliser. Par conséquent, la société qui collabore avec Lucasfilm a décidé de lancer le casting pour Star Wars 8 et c’est sur Movie Casting Call qu’un appel est lancé. Il est important de noter que ce 8e opus ne sera pas sous la houlette de J.J Abrams, mais il conservera la casquette du producteur exécutif. En ce qui concerne le scénario, peu d’informations ont été partagées, mais le tournage est déjà programmé pour janvier 2016.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *