LOADING

Type to search

Tags:

Subutex : un médecin devant la justice pour un trafic de 25 000 boîtes

2 années ago
Share

Le subutex est un médicament qui permet de vaincre les addictions à l’héroïne et il se retrouve au cœur d’un trafic en Moselle. Un médecin se retrouve devant la justice pour répondre de l’écoulement de 25 000 boîtes.

Le médecin est au centre d’une affaire très complexe où le Subutex a un rôle important. La CPAM aurait déboursé une somme astronomique pour les 25 000 boîtes et le juge tente donc d’établir les responsabilités de ce professionnel de la santé. Le médecin possède une autre version des faits et il se défend de toutes les escroqueries, il aurait simplement tenté d’accompagner ces personnes qui luttent contre des addictions.

La justice de la Moselle se penche sur l’écoulement de 25 000 boîtes de Subutex

Le Subutex a été conçu comme un analgésique dans les années 80 et il a par la suite été utilisé comme un traitement substitutif de la dépendance aux opiacés. Certaines régions ont tendance à être davantage consommatrices et cela semble être le cas en Moselle. Ce médicament demande une certaine surveillance, car il existe des effets secondaires comme la constipation, les sueurs, les vertiges ou encore les sueurs. Dans certains pays, la réglementation est plus importante que celle mise en place en France comme le révèle Libération.

Le médecin en Lorraine se défend, il voulait seulement aider cette population

De ce fait, les 25 000 boîtes de Subutex auraient alimenté un trafic parallèle. Pour l’instant, il n’y aurait que des suspicions, car l’enquête n’aurait pas révélé l’implication du médecin dans un tel marché parallèle. La justice devra donc se pencher sur ce dossier qui reste assez complexe notamment pour connaitre la responsabilité de ce médecin qui apparemment voulait simplement aider des personnes dépendantes et sur la rapidité des consultations, il se défend une nouvelle fois en insistant sur le fait que ces personnes, il les connait depuis des années.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *