Accueil / Actualités / Super bactérie des États-Unis : une infection de grande ampleur

Super bactérie des États-Unis : une infection de grande ampleur

La super bactérie des États-Unis sème la panique puisque 200 personnes sont menacées. Elle a déjà fait plusieurs morts.

Bactérie
Bactérie

Une super bactérie des États-Unis s’est propagée dans un hôpital et 200 personnes sont menacées par une infection. Cette appellation a été choisie, car elle fait référence à la situation. En effet, les équipes médicales ne parlent pas d’une simple bactérie, mais d’une super bactérie, car elle aurait les capacités de résister aux traitements les plus puissants. Par conséquent, une enquête a été commandée, car les autorités compétentes souhaitent déterminer avec précision les raisons de ce drame. Le scénario pourrait être digne d’un film hollywoodien, car dans ces productions, la propagation d’une telle bactérie peut être à l’origine d’un virus important, ce qui occasionne généralement un mouvement de panique.

Une super bactérie concernerait près de 200 personnes

Pour tenter de stopper une éventuelle infection à cette super bactérie, l’hôpital a décidé de distribuer aux États-Unis des tests. Ces derniers sont fournis aux personnes qui étaient présentes dans l’enceinte. L’objectif consiste à déterminer les nouveaux cas de contamination et de limiter au maximum une propagation. Par conséquent, 179 patients ont été contactés par l’UCLA Health System selon un communiqué transmis par l’établissement. Après la découverte d’une super bactérie, une enquête a permis d’effectuer une ébauche concernant l’infection.

Un problème de désinfection lié à cette super bactérie

Cette super bactérie aurait été présente aux États-Unis, car des instruments utilisés en chirurgie n’auraient pas bénéficié d’une désinfection optimisée. Entre le 3 octobre et le 28 janvier dernier, une procédure qualifiée de complexe aurait été à l’origine de la contamination. Cette dernière concernerait près de 200 patients et deux personnes ont déjà perdu la vie. Il faut noter que la situation est préoccupante, car les individus qui se rendent généralement dans un hôpital ont un système immunitaire affaibli. Elles présentent par conséquent les symptômes parfaits pour que l’infection ait lieu. Les équipes médicales tentent désormais de connaitre les raisons pour lesquelles les instruments ont été touchés par cette super bactérie.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Enfant

Un appel mobilisateur aux dons des internautes va permettre à Louis, âgé de 5 ans, de suivre un apprentissage pour manger

C’est une belle aventure humaine qui se dessine pour le petit Louis, âgé de 5 …

2 commentaires

  1. virus pas = bactérie. Merci de corriger cette énorme erreur.

  2. Rien de plus terrible qu’un(e) journaliste en mal de papiers !
    « car dans ces productions, la propagation d’une telle bactérie peut être à l’origine d’un virus important, ce qui occasionne généralement un mouvement de panique » transposition: « car dans ces productions, la propagation d’une telle race de chiens peut être à l’origine d’un chat dangereux, ce qui occasionne généralement un mouvement de panique. » CQFD
    Les infections nosocomiales existent depuis des décennies, elles sont dues à des fautes humaines, PAS à une bactérie « spyderman ».
    Pôvre monde !

    un ex-édudiant de l’UCLA justement …

Réagissez !