Sur Facebook, la gendarmerie s’inquiète de voir des photos d’enfants

Sur Facebook, les photos des enfants se multiplient et inquiètent fortement la gendarmerie qui souhaite réagir. Elle appelle les parents à faire preuve d’une grande vigilance, car cette pratique peut être dangereuse.

L’appel de la gendarmerie à la destination des parents

Les réseaux sociaux comme Facebook ont véritablement la cote et certains parents pensent être à l’abri, car ils sont derrière un ordinateur. Finalement, le danger est réel même sur la toile et cela peut avoir des conséquences désastreuses pour les enfants. La gendarmerie nationale a utilisé son compte Facebook pour partager son inquiétude et faire part d’un message de prévention. Elle révèle qu’une page est en ce moment très plébiscitée. Baptisée « si tu es fière de tes enfants, poste trois photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! » elle incite les internautes à relayer des images, mais connaissez-vous les dangers d’une telle pratique ?

Les photos sur Facebook représentent un réel danger

Les personnes malveillantes rodent sur la toile et il est impératif de préserver au maximum les mineurs. La gendarmerie estime que parfois, certains moments relèvent de la vie privée et ils doivent être conservés en dehors du Web. En effet, ils sont exposés à leur insu à des prédateurs du Net, car il ne faut pas oublier que ces individus ont la capacité de se faufiler partout avec de faux profils et avec le partage en masse sur Facebook, ils peuvent aisément piocher dans les catalogues qui ne sont généralement pas privés.

Attention aux futurs des enfants qui sont exposés sur le Net

De plus, poster des photos des enfants est une pratique dommageable pour leur futur, car tout ce ui est partagé sur le Web est définitivement disponible. Même en effectuant plusieurs manipulations pour effacer la photo originale, elle peut toujours être publiée et republiée par la suite. Cette chaîne sans fin est à l’origine de la construction d’un casier numérique qui peut avoir des conséquences sur la santé s’il devient un véritable obstacle pour le futur. De nombreux drames se sont produits ces dernières années à cause d’une surexposition sur le Web et certains ont même mis fin à leur jour.

Facebook, Pixabay – Alexas_Fotos

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *