Sur Le Bon Coin, une campagne insolite et choc contre la maltraitance des enfants

L’association Enfance Majuscule est à l’initiative de cette campagne originale, mais percutante, elle a décidé de s’associer au site Le Bon Coin pour publier de fausses annonces. La plateforme n’a pas hésité une seconde à collaborer avec cette association afin de mener une lutte acharnée contre la maltraitance faite aux enfants, mais d’une autre façon, cette campagne peut déranger, susciter la controverse. L’important, c’est qu’elle fait parler et c’est bien là l’essentiel. Tous les internautes qui ont voulu en ce début de semaine acheter un meuble en région Parisienne ont sans doute été interloqués, mais l’objectif est d’atteindre le plus de monde possible.

De fausses annonces sur Le Bon Coin sont percutantes

L’association Enfance Majuscule a opté pour Le Bon Coin car c’est un site très visité par les internautes et les petites annonces dans lesquelles les enfants essayent de se cacher derrière un meuble pour échapper aux coups est percutante de vérité. L’association a voulu cette campagne différente et rendre « visible l’invisible » selon Le Figaro. Plus d’une quinzaine de fausses annonces ont été publiées sur Le Bon Coin, lorsque l’on clique sur une annonce, celle-ci s’affiche avec le titre « armoire double porte pour enfant », elle est suivie du prix, du code postal en Ile de France, de la description du meuble, mais en regardant de plus près, on aperçoit un enfant dissimulé. Cette campagne du fait de son originalité peut avoir un impact plus déterminant contre la maltraitance infantile.

Un numéro pour dénoncer la maltraitance des enfants

Toutes les annonces ont le même procédé et la dernière comporte en plus un numéro de téléphone, le 119, celui-ci est dédié à la protection des enfants en danger. D’après un sondage réalisé par l’association l’Enfant Bleu, plus d’un Français sur dix déclare avoir été victime de mauvais traitements durant son enfance par un proche. La maltraitance à un enfant désigne les violences ou les négligences envers toute personne de moins de 18 ans, c’est un problème universel qui peut avoir de graves conséquences à vie pour toutes les victimes.

Parfois des violences sexuelles jonchent l’enfance

Une femme sur cinq et un homme sur treize avouent avoir subi des violences sexuelles dans leur enfance. Il existe de bons programmes de prévention qui soutiennent les pères et les mères à être de bons parents. Un numéro anonyme et gratuit est à la disposition de tous les enfants qui se sentent en danger 0800.05.12.34.

Enfant pleurant, Pixabay

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *