Accueil / Actualités / Taille : plus un homme est grand, plus sa vie est courte

Taille : plus un homme est grand, plus sa vie est courte

La taille d’un homme aurait une incidence sur sa durée de vie et cela à cause de la présence d’un gène lié à la petitesse.

Photo d'illustration d'un mètre
[/media-credit] Photo d’illustration d’un mètre
La taille est toujours au cœur des débats chez un homme, car certains ont tendance à comparer celle de leur sexe, mais elle n’aurait pas d’incidence sur la satisfaction. Toutefois, la taille de l’homme aurait quant à elle un impact sur les maladies selon une étude américaine. Par conséquent, les hommes de petite taille ont tendance à vivre plus longtemps, car le risque de développer un cancer est plus faible. Ainsi, la taille chez une personne de sexe masculin est également au cœur des débats et les moqueries sont souvent nombreuses à l’école. Ainsi, elle se transforme souvent en complexe, mais finalement il ne serait pas avantageux d’être grand.

Les hommes de petite taille vivent plus longtemps

Publiée dans la revue Plos One, cette étude a concerné près de 8000 hommes d’origine japonaise. Grâce à leurs recherches, les auteurs ont constaté que les personnes de petite taille avaient un gène baptisé FOXO3. Ainsi, les sujets observés entre 1900 et 1919 ont été séparés en deux groupes. D’un côté, il y avait les hommes de moins de 1.57 m. De l’autre ceux de plus de 1.63 m. Après ces observations, les chercheurs ont été en mesure de constater que ceux qui mesuraient moins de 1.57 m avaient une longévité plus importante que ceux qui mesuraient plus de 1.83 m.

Un gène intéressant

Les scientifiques estiment qu’il faut toutefois préciser que l’hygiène de vie a également un réel impact. Ainsi, un homme dont cette dernière est irréprochable aura une durée de vie plus importante même si sa taille est supérieure à ceux de certains sujets. Dans tous les cas, les auteurs de l’étude se sont penchés sur ce mystérieux gène lié à la petite taille et il aurait plusieurs avantages puisqu’il serait associé à un faible taux d’insuline.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Huile

De l’huile dans les bras, un jeune Russe inquiète les réseaux

Ce jeune homme, ancien militaire affiche sa musculature impressionnante sur les réseaux sociaux. Des biceps …

Réagissez !