Tampons : une présence de Roundup qui inquiète

Les tampons sont au cœur de vives inquiétudes, car une étude montre qu’une présence de Roundup serait réelle. Ceux qui connaissent les conditions de fabrication du coton dans certains pays ne seront pas surpris.

Tampon
Tampon / Crédit Photo : Wikimédia – Shattonbury~commonswiki

Avec les tampons, la semaine a été riche en découvertes. Ces produits n’ont pas été les seuls à bénéficier de travaux qui ont provoqué de vives inquiétudes. Les consommateurs ne savent donc plus où se situer, car avant la présence de Roundup supposée, l’OMS partageait quelques conclusions en rapport avec le risque de cancer relié à la consommation de charcuterie ou de viande rouge.

Une femme peut utiliser aux alentours de 11 000 tampons

Désormais, nous apprenons via un communiqué de La Plata que les tampons peuvent contenir du Roundup, un désherbant. Le glyphosate a déjà été concerné par des inquiétudes, car l’OMS l’avait classé dans la rubrique probablement cancérogène. Les femmes pourraient donc être face à un risque avec les tampons. Il faut savoir qu’au cours de leur vie, elles sont susceptibles d’en utiliser environ 11 000. Cette nouvelle enquête renforce les inquiétudes déjà listées dans de précédentes affaires et une pétition a vu le jour sur la toile et plus précisément sur le site Change.

Des tampons au cœur d’une pétition qui rassemble 66 000 signatures

L’auteur qui a pu obtenir pour l’instant plus de 66 000 signatures voudrait que Tampax relaye la composition des tampons. Cette pétition n’a pas été diffusée à cause des résultats concernant la présence du Roundup qui est assez fréquent lors de la culture du coton en Argentine. Le document a été relayé sur la toile après le drame vécu par Lauren Wasser. Cette mannequin a dû subir une amputation à cause d’une grave infection qui aurait été causé par ce produit hygiénique. Sur Internet, l’inquiétude prend de l’ampleur, car nombreuses sont les femmes à se questionner : faut-il toujours utiliser des tampons ?

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *