Accueil / Actualités / Télévision : la publicité ferait grossir les enfants !

Télévision : la publicité ferait grossir les enfants !

Les enfants très friands du petit écran seraient influencés par les publicités toujours plus nombreuses et alléchantes, ceux qui regardent trop la télévision verraient de manière significative leur alimentation s’altérer de façon néfaste. Le risque d’obésité survient en grande majorité dès l’âge de cinq ans et deux heures par jour de télévision suffiraient à leur faire manger des produits pas toujours très conseillés pour leur bien-être alimentaire. Les enfants qui se tiendraient éloignés des écrans auraient tendance à ne pas faire partie de ces conclusions inquiétantes.

Des chercheurs de l’université de Yale aux États-Unis viennent d’analyser plus de 45 études et 69 statistiques concernant plus de 3292 personnes volontaires de tout âge et l’équipe de scientifiques en a conclu que l’overdose de publicités aurait un mauvais impact dur l’alimentation des plus jeunes. Les publicitaires sont pointés du doigt par ces résultats, car les spots souvent diffusés à des heures bien choisies par exemple le dimanche matin où les enfants regardent leurs dessins animés.

La publicité influencerait les enfants regardant la télévision

Les conclusions de cette enquête ont été publiées dans la revue Obesity Reviews. Les publicités ont une influence certaine en ce qui concerne la consommation des produits sucrés et des sodas, les enfants sont très réceptifs à ce genre de diffusion. Les scientifiques ont mis en évidence après avoir consulté des parents de jeunes enfants que la télévision faisait augmenter de 50% la consommation de boissons sucrées.

La télévision n’a pas toujours un impact positif sur l’alimentation

La publicité est omniprésente, découpant les programmes et vantant avec excès les produits sucrés, les sodas et autres gourmandises dont les jeunes raffolent. Les enfants qui regardent trop le petit écran seraient enclins à une certaine malbouffe et si les parents ne veillent pas à ce trop-plein d’images, les enfants sollicités mettent en danger leur santé. Certains ont même une télévision dans leur chambre et le danger est encore plus présent. Les résultats de cette étude de l’université de Yale confirment une fois de plus que la télévision n’est pas la meilleure amie des enfants. L’académie Américaine de pédiatrie recommande de ne pas dépasser deux heures par jour pour les plus jeunes. L’alimentation et la télévision, une combinaison explosive pour leur bien-être.

Un enfant qui mange, Pixabay – Ajale

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !