LOADING

Type to search

La transmission du Sida par éternuement, l’Indonésie commet une erreur

2 années ago
Share

La transmission du Sida en Indonésie est au centre d’une polémique après de fausses informations. Ces dernières ont été diffusées via une campagne de lutte contre cette maladie et elles ont fait le tour du monde.

L’Indonésie a le droit à un coup de projecteur, mais c’est malheureusement pour une raison négative. Dans le cadre de la lutte contre le Sida, une campagne a vu le jour et jusqu’à ce point, aucun problème n’était référencé. Toutefois, le contenu de la documentation peut s’avérer préoccupant, car le moyen  de transmission n’est pas celui connu. En effet, le virus du VIH a la capacité d’infecter d’autres personnes via les relations sexuelles ou par le sang et même lors de la naissance et de l’allaitement.

Le Sida ne se transmet par via un éternuement

Toutefois, dans sa campagne, l’Indonésie précise que le Sida peut être transmis en éternuant, via un moustique ou en se rendant à la piscine. Le pays est victime d’une erreur, semble-t-il au niveau de l’impression. Par conséquent, il a été précisé sur l’affiche « le sida peut se transmettre » au lieu de « le sida ne peut pas se transmettre ». Le rendu est problématique, car en Indonésie, les personnes atteintes sont stigmatisées.

L’Indonésie remplace les campagnes avec le mauvais message

L’Indonésie a été contrainte de présenter des excuses publiques. De ce fait, les affiches qui ne diffusaient pas le bon message ont été supprimées et de nouvelles ont été imprimées. Toutefois, les conséquences pourraient être dramatiques sur le long terme. L’État est donc contraint de se lancer dans une campagne dont l’importance est doublée. Elle a pour objectif de corriger cette erreur tout en renseignant au maximum les patients sur le mode de transmission. Cette erreur est également problématique notamment lorsque l’on sait que de nombreuses personnes utilisent Internet pour rechercher des informations sur le Sida ou diverses maladies.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *