Accueil / Actualités / Tremblante du mouton : l’Homme aurait un risque d’être contaminé

Tremblante du mouton : l’Homme aurait un risque d’être contaminé

La tremblante du mouton pourrait concerner l’Homme. Ce dernier serait donc contaminé par cette gratte appelée encore scrapie.

Tremblante du mouton
Tremblante du mouton

La tremblante du mouton diagnostiquée en 1732 en Europe pourrait être transmise à l’Homme. C’est la conclusion d’une étude qui n’est pas très rassurante. La première fois, elle est apparue dans un élevage anglais et depuis cette maladie qui touche la moelle et le cerveau n’a pas disparu. Avant cette enquête, il n’avait jamais été envisagé qu’une telle transmission soit possible. Sur le sol français, cette maladie à prions est davantage présente dans le Sud, car cette région est propice aux importants élevages ovins.

Un mode de contamination de la tremblante du mouton

La tremblante du mouton est transmission de la mère au jeune par la voie placentaire. Les autres ovins peuvent également être contaminés par le lait et il faut noter que le délai d’incubation oscille entre 2 et 5 ans. Comme ce dernier est très long, il est assez complexe d’identifier de manière précoce cette maladie qui s’attaque au système nerveux et provoque des difficultés de locomotion et des tremblements. L’École nationale vétérinaire de Toulouse s’est donc penchée sur cette transmission à l’Homme en prenant comme exemple les réactions des souris, car elles ont la particularité de fabriquer la protéine prion des Hommes.

La tremblante du mouton transmissible comme la vache folle

Grâce à ces travaux, ils ont pu constater que la tremblante du mouton pouvait être transmise aux humains au même titre que la vache folle. D’ailleurs, les scientifiques avaient utilisé la même méthode pour identifier la capacité de transmission de la fameuse maladie de Creutzfeldt-Jakob. Des enquêtes supplémentaires devront se pencher sur ce sujet notamment en définissant avec précision le mode de contamination qui n’est pour l’instant pas clairement défini. Dans tous les cas, cette étude soulève des questions sur cette maladie qui cause la mort des moutons entre 2 et 6 mois après l’apparition de la maladie.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !