Accueil / Actualités / Triclosan : 29 pays militent pour que l’interdiction de ce pesticide soit validée

Triclosan : 29 pays militent pour que l’interdiction de ce pesticide soit validée

Le Triclosan est un produit de synthèse, il est utilisé depuis plus de 30 ans comme antibactérien, antifongicide, antiviral, antitartre, agent de conservation. Il est très présent dans nos salles de bain, faut-il en avoir peur ? Cette substance est employée dans de nombreux produits de grande consommation depuis les années 1980, il a en effet, la capacité de tuer les bactéries mais n’est-il pas en train de nous rendre également malade ?

Pesticides

Les effets nocifs sont très nombreux, ce produit va se stocker dans les graisses du corps humain, une sorte d’exposition permanente

Des scientifiques tirent la sonnette d’alarme car cette exposition peut entraîner à long terme des nuisances sur les fonctions reproductrices, thyroïdienne mais le Triclosan peut aussi altérer les fonctions musculaires, cardiaques, augmenter les risques d’allergie. L’utilisation à grande échelle de ce produit pourrait favoriser le développement de bactéries résistantes aux antibiotiques. Une étude menée entre 2003 et 2004 aux Etats-Unis a démontré que le Triclosan était présent dans l’urine de plus de 75% des individus testés. Au delà des effets directs sur la santé humaine, le Triclosan est aussi dommageable pour la nature. Il persiste plus de 40 ans dans les sols, particulièrement néfaste pour les milieux aquatiques, il contamine les algues, les batraciens, les poissons.

Pourquoi ce produit jugé très dangereux pour l’homme et l’environnement n’est-il pas supprimé de nos produits de consommation ?

Les scientifiques se mobilisent pour faire interdire ce produit dangereux pour la santé. Des chercheurs, des experts, des médecins issus de plus de 29 pays ont publié un article dans lequel, ils demandent instamment le retrait du Triclosan purement et simplement dans les produits du quotidien. Cette substance est soupçonnée d’être en effet cancérigène. Une loi européenne de 2013 avait établi que ce conservateur ne devait pas dépasser les 0,3% dans les dentifrices, les savons, les déodorants en stick, les produits de beauté mais aux yeux des scientifiques, cette mesure reste insuffisante. Leur appel mondial demande que son utilisation soit remise en question. Ce qui reste problématique, c’est l’effet cocktail de tous ces produits nocifs, de nombreuses analyses réalisées en France par les associations UFC Que Choisir, 60 Millions de Consommateurs ont démontré à quel point son utilisation ainsi que d’autres perturbateurs endocriniens sont très répandues. Le Triclosan va t-il disparaître pour notre bien être, celui de nos enfants, des alternatives moins dangereuses vont-elles enfin voire le jour ?

Pesticides, Pixabay – wuzefe

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !