Accueil / Actualités / Tsunami en 2004 : après 10 ans, certains oublient le drame

Tsunami en 2004 : après 10 ans, certains oublient le drame

Le 26 décembre 2004, un séisme de magnitude 9.3 au large de l’Indonésie produisait des vagues sur les côtes de 14 pays de l’Océan Indien et un Tsunami.

Tsunami au Sri Lanka
Tsunami au Sri Lanka

 

Ce tsunami a frappé aussi le Sri Lanka et la Somalie, il a fait plus de 220 000 victimes sur son passage. Toute la région a été touchée et de nombreux touristes étaient présents pour venir profiter de la période de Noël au soleil, mais l’horreur a frappé et le deuil s’est répandu dans les foyers du monde entier. Pour ce dixième anniversaire du Tsunami, certains experts, familles et proches des victimes dénoncent que la mémoire de ce jour s’est estompée.

Le Tsunami dévastateur s’est produit il y a 10 ans

Il a fallu 20 minutes après le tremblement de terre pour que les vagues arrivent sur les côtes. Avec une hauteur de 35 cm, elles ont touché l’Indonésie et elles ont fait 170 000 victimes. Deux heures plus tard, le tsunami atteignait la Thaïlande, l’Inde et le Sri Lanka. 31 000 personnes sont mortes dans cette catastrophe. Depuis 2011, un réseau qui mesure le niveau de la mer est utilisé pour avertir d’un éventuel Tsunami. Il a fonctionné il y a deux ans et après un séisme au large du Sumatra, tous les pays à risque ont été prévenus en 12 minutes. Toutefois, les années passent et la vigilance semble se relâcher même si dans les écoles, les enfants sont sensibilisés.

La vigilance s’est relâchée après le Tsunami

Dans tout ce drame, certains miracles se sont produits. Un couple d’Indonésiens a retrouvé ses deux enfants 10 ans après. Deux jeunes rescapés ont fondé un orphelinat au Sri Lanka pour remercier ce pays de les avoir sauvés de ce Tsunami. Dans leurs bureaux de Londres, ils racontent leur histoire, leur sauvetage pour payer leur « dette ». Ils décident de vendre 250 000 paires de chaussures et ils ouvrent un orphelinat pouvant accueillir 400 enfants. Deux rescapés au cœur généreux sont devenus les fondateurs et les entrepreneurs d’un orphelinat.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !