Accueil / Actualités / Tueur du lion Cecil : le dentiste incriminé retourne au travail

Tueur du lion Cecil : le dentiste incriminé retourne au travail

Le tueur du lion Cecil, qui était une mascotte au Zimbabwe a été identifié. Il s’agit d’un dentiste et depuis un flot de colère s’est déversé autour de lui. Cela n’empêchera pas Walter Palmer de retourner au travail.

Lion
Lion / Crédit Photo : Pixabay – designerpoint

Certains animaux ont une valeur ajoutée et ce fut le cas pour le lion Cecil. Ce dernier n’était pas anodin, car il était la mascotte du parc Hwange. Tous les visiteurs venaient pour l’observer dans un milieu naturel, mais désormais, cette visite est impossible. En effet, l’animal a été la cible lors d’une partie de chasse et il a été abattu froidement par un homme. Après quelques recherches, les autorités ont identifié un dentiste prénommé Walter Palmer, il est le tueur du lion Cecil et il suscite la colère dans le monde entier.

Le tueur du lion Cecil, Walter Palmer répond à quelques questions

Le Zimbabwe a demandé son extradition et l’organisateur de l’évènement sera jugé le 28 septembre 2015 après avoir été inculpé. En effet, les autorités estiment qu’il aurait dû empêcher le tueur du lion Cecil de passer à l’acte. À la fin du mois de juillet, le dentiste incriminé posait fièrement avec le sourire aux lèvres devant le cadavre du lion et une l’arme du crime. Pour la première fois, celui qui a décapité l’animal révèle dans une interview accordée au Minneapolis Star Tribune estime qu’il n’aurait pas chassé ce lion s’il avait connu sa notoriété.

Le dentiste tueur du lion Cecil répond à la demande de son équipe

Walter Palmer précise que dans son entourage, le lion était inconnu, il est donc passé à l’acte. Désormais, le tueur du lion Cecil est pointé du doigt, mais il n’a pas pour autant des regrets. En parallèle, il ne comprend pas la médiatisation de l’affaire qui a occasionné des menaces sur les réseaux sociaux. Même si l’ambiance est complexe et son visage connu depuis la chasse, il a décidé de reprendre le travail. Le retour ne devrait pas être facile même s’il affirme que ses patients et son équipe l’attendent.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Maladie de peau

Maladie de peau : un fléau qui touche 16 millions de Français

Les maladies sont très diverses. La peau est l’enveloppe qui protège notre corps, elle est …

Réagissez !