LOADING

Type to search

Turquie : un PDG verse 215 000 euros à tous les salariés

2 années ago
Share

En Turquie, un PDG a été extrêmement généreux avec l’ensemble de ses salariés. Après avoir vendu sa société, il n’a pas souhaité partir avec les bénéfices, car ils ont été dispatchés.

Nevzat Aydin

Nevzat Aydin / Crédit Photo : Capture YouTube Son Dakika Haberler

En Turquie, les salariés de l’entreprise de Nevzat Aydin ont été aux anges. En quelques secondes, leur vie a été modifiée grâce à ce PDG qui a souhaité remercier le personnel. Il estime qu’il n’est pas le seul responsable du succès, car tous ses employés ont également partagé cette aventure et selon lui, ils ont le droit d’avoir un retour positif. Par conséquent, les 114 salariés qui touchaient entre 1000 et 1700 euros de revenus ont eu une très bonne nouvelle.

Le PDG de Yemek Sepeti reverse les bénéfices aux salariés

En effet, les salariés ont laissé l’émotion s’exprimer lorsqu’ils ont constaté que le PDG venait de distribuer 215 000 euros à chacun. La société en Turquie a engrangé des bénéfices selon un article du Hürriet, car elle a pu obtenir 25 millions d’euros. L’employeur aurait pu repartir avec cette somme, mais il en a décidé autrement. L’information n’est donc pas passée inaperçue et il faut savoir que le succès a été largement au rendez-vous, car le capital de départ était seulement de 70 000 euros. Ce PDG est aux commandes de la société Yemek Sepeti.

Chacun des salariés en Turquie de cette entreprise obtiendra 215 000 euros

Cette entreprise est connue en Turquie, car elle distribue des plats cuisinés en ligne. Elle a donc rapidement attiré les investisseurs et c’est une société en Allemagne qui a souhaité faire cette acquisition. Delivery Hero a donc proposé 550 millions d’euros pour le rachat et Nevza Aydin n’a pas refusé. Désormais, Nevzat Aydın fait la Une de la presse nationale et internationale. La vie des salariés va totalement changer, car en Turquie 215 000 euros, c’est une somme d’argent extrêmement élevée au vu du coût de la vie qui n’est pas le même qu’en France.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *