Accueil / Actualités / UberPop interdit à Lyon et le désaccord des Français

UberPop interdit à Lyon et le désaccord des Français

Les taxis, UberPop et les Français sont au centre d’une saga sans fin. Alors que le rassemblement à Lyon a été interdit pour des raisons de sécurité, les Français marquent leur désaccord dans un récent sondage.

UberPop
UberPop / Crédit Photo : Wikipédia – Alexander Torrenegra

Un sondage réalisé par ODOXA pour le Parisien vient de mettre en évidence des chiffres en désaccord avec les décisions du gouvernement, 58% des Français auraient une mauvaise opinion des taxis, ceci est le résultat de la grève de jeudi et des violences qui en ont découlé. Les reproches à leurs égards sont nombreux, les prix bien trop onéreux, souvent les chauffeurs pas très honnêtes et pas très disponibles, il faut attendre parfois longtemps avant d’obtenir une voiture et certaines personnes estiment que les chauffeurs de taxi manquent d’amabilité. Mais certaines qualités sont tout de même en leur faveur, le nombre d’heures de travail sont bien souvent nombreuses, les voitures à disposition des clients sont propres et leur façon de conduire est respectable.

En ce qui concerne les violences faites aux chauffeurs d’UuberPop, 45% des personnes sondées estiment que cela refléterait la mentalité des chauffeurs de taxi.

Le gouvernement fait la chasse à UberPop

Au lendemain de ces grèves, la colère n’est pas retombée et malgré l’attentat qui a ébranlé la France. La préfecture de Paris a décidé d’un arrêté pour interdire l’activité des personnes utilisant l’application. Pour ramener le calme, le gouvernement vient d’intensifier la chasse aux chauffeurs d’UberPop, cette concurrence dite « illégale » est pourchassée, la mobilisation pour interdire la circulation des voitures de cette société va devenir un acharnement. Depuis le 1er janvier, il y aurait eu 384 procédures judiciaires, les utilisateurs d’application illégale de mises en relation peuvent être puni par la loi d’un an de prison et de 15.000 euros d’amende.

Monter à bord d’un véhicule d’Uber Pop ou d’un VTC va devenir dangereux et c’est dommageable pour notre pays qui ne sait pas profiter de toutes les opportunités, il y a de la place pour tout le monde, ce n’est qu’une question d’intelligence.

Lyon décide d’interdire la manifestation pour UberPop pour 2 raisons

En parallèle, une manifestation devait être organisée à Lyon, mais un arrêté a été publié. En raison des récents évènements en Isère, la préfecture a décidé de l’interdire. Avec le conflit qui est observé avec les taxis et l’attentat, ils ont peur que des débordements soient au rendez-vous et le plan Vigipirate a été porté au niveau « Attentat ». De ce fait, les forces de l’ordre doivent surveiller les lieux publics.

De plus, les taxis avaient l’intention de manifester à Lyon pour contrer cet évènement.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !