Accueil / Actualités / UberPop : les taxis gagnent cette bataille avec une interdiction

UberPop : les taxis gagnent cette bataille avec une interdiction

UberPop est opposé aux taxis qui ont eu gain de cause puisqu’une interdiction a été annoncée pour ce service qui fait grand bruit.

UberPop
UberPop

UberPop est à l’origine de la grogne des taxis qui se sont mobilisés en masse la semaine avant Noël pour bloquer les rues de Paris. La circulation est donc difficile dans la capitale française, mais le mouvement aurait porté ses fruits. Tout le monde ne connait pas ce concept qui repose sur la mise à disposition d’une voiture avec un chauffeur. Les clients obtiennent une disponibilité optimisée et les tarifs sont compétitifs. Toutefois, UberPop rencontre un réel succès auprès des consommateurs qui délaissent parfois les taxis, le concept américain est donc au cœur d’une vague de critiques.

La fin programmée d’UberPop en janvier 2015

UberPop est disponible en France depuis février dernier et le concept est différent d’Uber. Ce dernier propose aux consommateurs d’être pris en charge par des professionnels. A contrario, avec UberPop, ce sont des particuliers qui jouent au chauffeur. Les taxis sont donc mécontents et pointent ce service en révélant qu’il s’agit d’une concurrence déloyale. Leur mécontentement a sans doute été entendu puisque le service UberPop sera considéré comme illégal dès le 1er janvier 2015. Ce concept sera donc interdit, car il n’est pas en adéquation avec la loi Thévenoud.

Selon Twitter, pas d’UberPop si les taxis étaient moins onéreux

Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du Ministère de l’Intérieur a révélé le jour de la grève massive des taxis que le service UberPop sera illégal. Il représente même un « véritable danger » pour le consommateur, car les chauffeurs ne possèdent pas de licence. Pour l’instant, le concept est autorisé, mais lorsque la loi sera entrée en vigueur, elle signera la fin d’UberPop en France. Sur Twitter, de nombreux internautes ne sont pas en accord avec cette interdiction. Il révèle que les concepts de véhicule avec chauffeur n’auraient pas autant de succès si les tarifs des taxis n’étaient pas aussi élevés.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Cancer

Octobre rose : se concentrer davantage sur le dépistage du cancer du sein

La ligue veut pour cette édition 2017 retrouver le message initial, celui de la mobilisation …

Réagissez !