Accueil / Actualités / UFC Que Choisir : les prix funéraires sont pointés du doigt

UFC Que Choisir : les prix funéraires sont pointés du doigt

UFC Que Choisir, cette association renseigne les consommateurs à travers des guides ou des études. Cette fois, elle s’est attaquée aux tarifs funéraires.

Tarif funéraire
Tarif funéraire

L’UFC Que Choisir pointe du doigt les tarifs funéraires, car certaines sociétés de pompes funèbres auraient tendance à abuser. En effet, même les morts représentent un certain business, et des entreprises n’hésitent pas à alourdir la facture, alors que le drame a frappé une famille. À l’occasion de la Toussaint, qui est une fête à travers laquelle les défunts sont honorés, l’association a décidé de publier les résultats de son enquête. Dans le but de jauger les différences entre les tarifs, 18 magasins funéraires ont été au cœur de l’étude.

L’UFC Que Choisir révèle les abus des tarifs funéraires

Certains tarifs funéraires sont donc exorbitants au vu des conclusions de l’UFC Que Choisir. Lorsqu’un drame se produit, les familles sont contraintes de se plonger dans les démarches administratives, dont celles réservées aux pompes funèbres. Toutefois, la famille est rythmée par l’affectif et l’émotionnel et parfois l’urgence. Par conséquent, l’association estime qu’on « ne pense pas à demander un devis concernant les obsèques ». Pourtant, les magasins funéraires au vu de la loi sont obligés de fournir un devis, mais entre la théorie et la réalité, il semble avoir une nette différence.

Surfacturation selon l’enquête de l’UFC Que Choisir

L’association UFC Que Choisir veut interpeller les pouvoirs publics en révélant dans son enquête que « les abus sont toujours bien vivants ». Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, car pour une prestation similaire, il y a parfois des écarts de prix de plusieurs centaines d’euros d’un département à un autre. Ainsi, l’association a constaté que la facture moyenne peut passer aisément de 3021 à 5138 euros. Dans ce cas de figure, la facture est élevée et des prestations non obligatoires sont observées. De plus, la crémation n’est pas plus économique, car dans certaines régions, elle est même plus onéreuse et facturée aux alentours de 3981 euros.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Sport

Un sportif filme sa crampe du mollet droit : du jamais vu tant c’est insoutenable !

Nous sommes tous égaux face à des crampes qui peuvent nous gâcher une séance de …

Réagissez !