LOADING

Type to search

Tags: ,

Une école maternelle de Toulouse investie par les rats

2 années ago
Share

Depuis le 19 janvier dernier, les parents sont en colère, il y aurait des rats morts ainsi que des déjections dans plusieurs salles de classe d’une école maternelle. Les responsables de l’établissement n’ont pas souhaité commenter d’une manière ou d’une autre cette situation qui reconnaissons-le  reste désastreuse pour notre époque. Les parents quant à eux espèrent vivement que leurs enfants puissent enfin fréquenter les lieux dans une atmosphère saine. L’académie au vu de toutes ces protestations vient de fermer l’école ce mercredi .

Des rats tués lors d’une dératisation dans une école de Toulouse

Les parents auraient rapporté que les enfants depuis ces invasions de rats n’arrivaient plus à dormir correctement, la présence de tous ces rongeurs aurait traumatisé les écoliers et depuis le 19 janvier, malgré les plaintes, rien n’aurait été fait pour assainir cette école maternelle. Une dératisation aurait entraîné la mort de plusieurs nuisibles et une odeur très désagréable serait en permanente dans l’école, mais celle-ci selon les spécialistes reste sans danger pour la santé des enfants.

L’école maternelle a fait l’objet d’une fermeture

Dans un souci de confort de tout le personnel de l’établissement ainsi que des écoliers, la ville a décidé de fermer l’école jusqu’à vendredi pour pouvoir nettoyer correctement les lieux afin d’accueillir de nouveau les élèves dans de bonnes conditions sanitaires. Une réunion sera organisée dès demain en présence des parents d’élèves, d’un médecin et de l’adjointe de l’éducation pour examiner avec soin la situation et faire le point sur les mesures mises en place selon une source de TF1.

Le rat n’est pas méchant, mais il reste problématique

Les rats restent des animaux qui ne sont pas vraiment des locataires agréables pour tout à chacun. Dans la réalité, ils ont peu de chance de transmettre des maladies à l’homme, mais le plus gros risque demeure la morsure, le rat ne va pas chercher à mordre délibérément, mais lorsqu’il se sent menacé, il peut alors mordre, griffer, il est recommandé de consulter un médecin pour une prescription d’antibiotiques. Le rat peut-être également vecteur de la leptospirose, une maladie bactérienne qui conduit à une insuffisance rénale, elle s’attrape par l’exposition de l’urine. Croiser un rat reste bien souvent une expérience effrayante, des phobies peuvent en découler. Le rat reste un nuisible, il n’a rien à faire dans une école en présence d’enfants.

Rat, Pixabay – cwhiteharp

1 Comments

  1. Falgayrac Pierre 19 février 2016

    Bon article.
    Sur le terrain il y a eut beaucoup d’exagérations et d’intox…
    Les rats ne sont aucunement responsables de la fermeture de l’école. C’est l’inculture des concernés en matière murine qui est la cause de cette décision aberrante.
    En quoi quelques rats morts peuvent-ils représenter un danger si leurs cadavres sont enlevés et l’endroit où ils ont été ramassés est désinfecté ? Car il n’y a nul besoin de désinfecter l’ensemble des surfaces de l’école. Le faire c’est l’assurance de mettre les enfants au contact de produits nocifs pendant plusieurs jours.
    La propreté des lieux et leur environnement immédiat est la base de la prévention contre la présence de rats.
    A la limite, si la période de fermeture correspond à ce grand nettoyage, pourquoi pas ? Mais en quoi cette opération empêcherait-elle les élèves de suivre les cours ?
    Tout ce ramdam est totalement injustifié.

    Pierre Falgayrac
    auteur des livres « Des rats et des hommes » (Éditions Hyform 2013) et « Le grand guide de lutte raisonnée contre les nuisibles urbains » (Éditions Lexitis 2014)

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *